Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

IMPOSITION DES MAINS, IMPOSER LES MAINS

imposition : ἐπίθεσις (épithésis[nom fém.] ) <G1936><C1946> (4x) imposer : ἐπιτίθημι (épitithêmi[verbe]  ; de épi : sur, et tithêmi : mettre) <G2007><C2019> (42x)
|| a. Pratique consistant à poser les mains sur des malades ou des infirmes pour les guérir, en invoquant sur eux la puissance de Dieu • Jésus imposa les mains en diverses occasions (Marc 5. 23 ; 6. 5 ; 7. 32 ; Luc 4. 40). Il parle d’imposer les mains aux infirmes (Marc 16. 18). Saul vit en vision Ananias lui imposant la main (Actes 9. 12) ; s’étant fait imposer les mains, Saul recouvra la vue (v. 17). Paul imposa les mains au père de Publius et le guérit (Actes 28. 8). || b. Pratique pour reconnaître publiquement des chrétiens ayant reçu un don de grâce pour un service • Ce fut le cas des sept hommes choisis pour servir aux tables (Actes 6. 6), de Barnabas et Saul (13. 3), de Timothée (1 Timothée 4. 14 ; 2 Timothée 1. 6) et de ceux à qui il devait imposer les mains (1 Timothée 5. 22). || c. Pratique permettant de recevoir l’Esprit Saint • Les croyants de Samarie reçurent ainsi l’Esprit Saint par Pierre et Jean (Actes 8. 17) ; Simon offrit de l’argent pour recevoir ce pouvoir (v. 19 ; voir v. 18). Paul ayant imposé les mains aux croyants d’Éphèse, l’Esprit Saint vint sur eux, ils parlèrent en langues et ils prophétisèrent (Actes 19. 6). || d. Pratique de l’A.T. • Le chrétien ne doit pas retourner à cette pratique (Hébreux 6. 2). || e. Pratique du temps de Jésus • Jésus imposa les mains à des petits enfants (Matthieu 19. 13, 15).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z