Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

HUILE

1ἔλαιον (élaïon[nom neutre] ) <G1637><C1651> (11x)
|| Il s’agit d’huile d’olive • Jésus reproche à son hôte Simon de ne pas avoir oint sa tête d’huile (Luc 7. 46). Dieu a oint son Fils d’une huile de joie au-dessus de ses compagnons, démontrant ainsi sa prééminence et sa royauté (Hébreux 1. 9). Jacques recommande d’oindre d’huile les malades au nom du Seigneur (5. 14) ; les apôtres avaient oint d’huile beaucoup d’infirmes et les avaient guéris (Marc 6. 13). Dans la parabole du Bon Samaritain, l’huile et le vin sont utilisés comme médicaments (Luc 10. 34). Dans la parabole des dix vierges, certaines prirent avec elles de l’huile, d’autres non (Matthieu 25. 3, 4, 8) ; l’huile représente l’Esprit Saint. Dans la parabole de l’économe injuste, un homme devait cent baths d’huile au maître de cet économe (Luc 16. 6). On trouve dans l’Apocalypse des références à l’huile vendue sur le marché (6. 6 : huile ; 18. 13 : huile aromatique).
2Apocalypse 18. 13 [AROMATIQUE (HUILE)]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z