Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ANÉANTIR

1ἀϕανίζω (aphanidzô[verbe]  ; de a : part. de nég., et phaïnô : faire briller) <G853><C0860> (6x)
|| Faire disparaître, supprimer • Les prophètes se sont adressés aux contempteurs en leur annonçant qu’ils seraient anéantis (Actes 13. 41).
2καθαιρέω (kathaïréô[verbe]  ; de kata : en bas, et haïréô : prendre) <G2507><C2506> (9x)
|| Abattre, renverser, démolir • Les orfèvres d’Éphèse craignaient que la déesse Diane ne fût anéantie (Actes 19. 27).
3καταργέω (katarguéô[verbe]  ; de kata : part. de renforc., et argos : inactif, inutile) <G2673><C2680> (28x)
|| Supprimer, annuler • Si Paul prêchait encore la circoncision, le scandale de la croix était anéanti (Galates 5. 11). Le Seigneur Jésus anéantira « l’inique » par l’apparition de sa venue (2 Thessaloniciens 2. 8).
4κενόω (kénoô[verbe]  ; de kénos : vide, vain) <G2758><C2768> (5x)
|| Rendre vide, réduire à rien • Paul préférait mourir que de voir quelqu’un anéantir sa gloire (1 Corinthiens 9. 15). Le Christ Jésus s’est anéanti lui-même (Philippiens 2. 7).
5λύω (luô[verbe] ) <G3089><C3099> (43x)
|| Abolir, détruire • L’Écriture ne peut être anéantie (Jean 10. 35).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z