Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FONDEMENT

1θεμέλιος (thémélios[adj. utilisé comme nom]  ; de tithêmi : établir, poser) <G2310><C2308> (16x)
|| Base, fondations (d’un édifice) ; principe • Un homme a mis un fondement de maison sur le roc (Luc 6. 48) ; un autre sur la terre, sans fondement (v. 49). Une personne pourrait jeter le fondement d’une tour sans pouvoir l’achever (Luc 14. 29). Les fondements de la prison où Paul se trouvait furent ébranlés (Actes 16. 26). Paul ne voulait pas édifier sur le fondement d’autrui (Romains 15. 20). Comme un sage architecte, il avait posé le fondement (1 Corinthiens 3. 10). Jésus Christ est le fondement qui a été posé (1 Corinthiens 3. 11) ; c’est sur ce fondement que l’on édifie (v. 12). Les croyants ont été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes (Éphésiens 2. 20). En étant riches en bonnes œuvres, ceux qui sont riches s’amassent un bon fondement (1 Timothée 6. 19). Le solide fondement de Dieu demeure : lui connaît ceux qui sont siens et ceux-ci doivent se retirer de l’iniquité (2 Timothée 2. 19). Le croyant ne doit pas poser de nouveau le fondement de la repentance et de la foi en Dieu (Hébreux 6. 1). Abraham attendait la cité qui a les fondements (Hébreux 11. 10). En Apocalypse 21, on lit ce qui concerne les fondements de la muraille de la nouvelle Jérusalem (v. 14, 19 (2x) ).
21 Pierre 5. 10 : établir sur un fondement inébranlable [ÉTABLIR 15]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z