Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FONDATION

1καταβολή (katabolê[nom fém.]  ; de kata : en bas, et ballô : jeter) <G2602><C2604> (11x)
|| Création, commencement • Jésus proférait des choses cachées dès la fondation du monde (Matthieu 13. 35). Le royaume est préparé pour les bénis dès la fondation du monde (Matthieu 25. 34). Le sang des prophètes a été versé depuis la fondation du monde (Luc 11. 50). Le Père a aimé le Fils avant la fondation du monde (Jean 17. 24). Dieu le Père nous a élus en lui avant la fondation du monde (Éphésiens 1. 4). Les œuvres de Dieu ont été faites dès la fondation du monde (Hébreux 4. 3). À l’instar du souverain sacrificateur, il aurait fallu que Christ souffrît plusieurs fois depuis la fondation du monde, mais il a été manifesté une fois pour l’abolition du péché (Hébreux 9. 26). Comme un agneau sans défaut et sans tache, Christ a été préconnu dès avant la fondation du monde (1 Pierre 1. 20). Tous ceux qui habitent sur la terre, dont le nom n’a pas été écrit, dès la fondation du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé, lui rendront hommage (Apocalypse 13. 8). Auparavant, ils s’étonneront en voyant la bête (Apocalypse 17. 8).
2κτίσις (ktisis[nom fém.]  ; de ktidzô : créer, faire) <G2937><C2950> (19x)
|| Création, commencement • Depuis la fondation du monde, ce qui ne se peut voir de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne par le moyen de l’intelligence (Romains 1. 20).
Autre trad.
3Luc 6. 48, 49 ; 14. 29 [FONDEMENT 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z