Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

AMEN

ἀμήν (amên[adv.]  ; mot emprunté à l’héb.) <G281><C0284> (129x)
|| En vérité, Qu’il en soit ainsi ! • Ce terme fait référence à ce qui est sûr et digne de confiance (2 Corinthiens 1. 20 ; Apocalypse 1. 7). C’est un titre de Dieu lui-même en héb. (en Ésaïe 65. 16, le « Dieu de vérité » est litt. « Elohim Amen ») et dans l’Apocalypse c’est un nom de Christ (3. 14). « Amen » (en vérité) signifie notre accord avec les paroles prononcées par un autre, p. ex. lors d’une action de grâces (1 Corinthiens 14. 16). Le mot accompagne des expressions donnant gloire à Dieu et à Jésus Christ (Romains 11. 36 ; 16. 27 ; Galates 1. 5 ; Éphésiens 3. 21 ; Philippiens 4. 20 ; 1 Timothée 1. 17 ; 2 Timothée 4. 18 ; Hébreux 13. 21 ; 1 Pierre 4. 11 ; 5. 11 ; 2 Pierre 3. 18 ; Jude 25 ; Apocalypse 1. 6 ; 7. 12 (2x) ), des louanges (Apocalypse 5. 14 ; 19. 4), des bénédictions (Romains 1. 25 ; 9. 5), des expressions conférant à Dieu l’honneur et la force (1 Timothée 6. 16), des souhaits ou des salutations (Romains 15. 33 ; 16. 24 ; 1 Corinthiens 16. 24 ; Galates 6. 18 ; Philippiens 4. 23 ; Hébreux 13. 25). Au Seigneur qui lui promet de venir bientôt, l’Église répond : « Amen, viens, Seigneur Jésus ! » (Apocalypse 22. 20). Le mot héb. ou aram. amên, seul ou répété, précédant une affirmation de Jésus (et traduit par « en vérité »), se trouve 75 fois dans les évangiles (p. ex. Matthieu 6. 2, 16 ; Marc 10. 15 ; Luc 23. 43 ; Jean 8. 58 ; 10. 7). Voir [VÉRITÉ (EN) 2] .
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z