Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ÉTRANGER

1ἀλλογενής (alloguénês[adj.]  ; de allos : autre, et guénos : race) <G241><C0243> (1x)
|| Qui vient d’une autre nation • Seul un étranger parmi les dix lépreux guéris, un Samaritain, revint donner gloire à Dieu (Luc 17. 18).
2ἀλλότριος (allotrios[adj.]  ; de allos : autre) <G245><C0247> (14x)
|| Quelqu’un d’autre, inconnu • Les brebis ne suivront point un étranger ; elles ne connaissent pas la voix des étrangers (Jean 10. 5 (2x) ). La postérité d’Abraham devait séjourner dans une terre étrangère (Actes 7. 6). Abraham demeura dans la terre de la promesse comme dans une terre étrangère (litt. : une étrangère) (Hébreux 11. 9). Autres réf. : Matthieu 17. 25, 26 ; Hébreux 9. 25 (litt. : un sang étranger) ; 11. 34.
3ἀλλόϕυλος (allophulos[adj.]  ; de allos : autre, et phulê : tribu) <G246><C0248> (1x)
|| Quelqu’un d’une autre nation • C’était une chose illicite pour un Juif que de se lier avec un étranger (Actes 10. 28).
4être étranger : ἀπαλλοτριόω (apallotrioô[verbe]  ; de apo : loin de, et allotrios : voir 2.) <G526><C0534> (3x)
|| Qui ne jouit pas d’une proximité • Les incroyants sont étrangers à la vie de Dieu (Éphésiens 4. 18). Les Colossiens étaient autrefois étrangers et ennemis quant à leur entendement (Colossiens 1. 21). Le terme est aussi employé en Éphésiens 2. 12 : « vous étiez sans droit de cité », litt. : « vous étiez étrangers du droit de cité ».
5ἕτερος (hétéros[adj.] ) <G2087><C2090> (99x)
|| Autre • Dieu allait parler à son peuple par des lèvres étrangères (1 Corinthiens 14. 21).
6dehors : ἔξω (éxô[adv.]  ; de ék : hors de) <G1854><C1863> (64x)
|| Extérieur • Paul persécutait les chrétiens jusque dans les villes étrangères (litt. : dehors) (Actes 26. 11).
7ξένος (xénos[adj.] ) <G3581><C3476> (14x)
|| Inconnu qui vient d’ailleurs • Jésus parla de recueillir un étranger (Matthieu 25. 35, 38, 43, 44). Avec les trente pièces d’argent de Judas, on acheta un champ pour la sépulture des étrangers (Matthieu 27. 7). Paul semblait annoncer des divinités étrangères (Actes 17. 18). Autres réf. : Actes 17. 21 ; Éphésiens 2. 12, 19 ; Hébreux 11. 13 ; 13. 9 ; 3 Jean 5.
8loger des étrangers : ξενοδοχέω (xénodokhéô[verbe]  ; de xénos : voir 7., et dékhomaï : recevoir) <G3580><C3475> (1x)
|| Exercer l’hospitalité • Une qualité d’une veuve pour être inscrite est d’avoir logé des étrangers (1 Timothée 5. 10).
9παρεπίδημος (parépidêmos[adj.]  ; de para : à côté, et épidêméô : séjourner) <G3927><C3824> (3x)
|| Personne qui séjourne • Pierre exhorte les croyants de la dispersion comme forains et étrangers (1 Pierre 2. 11).
10πάροικος (paroïkos[adj.]  ; de para : à côté, et oïkéô : demeurer) <G3941><C3838> (4x)
|| Résident, personne qui séjourne • Moïse fut étranger dans le pays de Madian (Actes 7. 29).
111 Timothée 1. 3 : enseigner des doctrines étrangères [DOCTRINE 3]
Autres trad.
121 Corinthiens 14. 11 [BARBARE 2]
131 Pierre 1. 1 : qui vit en étranger ~ qui séjourne [SÉJOURNER 7]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z