Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

DEMEURE

1ἔπαυλις (épaülis[nom fém.]  ; de épi : sur, et aülis : lieu pour passer la nuit) <G1886><C1896> (1x)
|| Habitation, résidence • Selon les Psaumes, la demeure de Judas devait être déserte (Actes 1. 20).
2κατασκήνωσις (kataskênôsis[nom neutre]  ; de kata : entièrement, et skênê : tente) <G2682><C2689> (2x)
|| Nid d’oiseau • Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures ; mais le Fils de l’homme n’avait pas où reposer sa tête (Matthieu 8. 20 ; Luc 9. 58).
3κατοίκησις (katoïkêsis[nom fém.]  ; de kata : en bas, et oïkos : maison) <G2731><C2739> (1x)
|| Habitation, résidence • Un homme possédé avait sa demeure dans les sépulcres (Marc 5. 3).
4κατοικητήριον (katoïkêtêrion[nom neutre]  ; de kata : part. de renforc., et oïkêtêrion : voir 6.) <G2732><C2740> (2x)
|| Lieu d’habitation • L’ange cria que Babylone était devenue la demeure de démons (Apocalypse 18. 2). En Éphésiens 2. 22, le terme est traduit par « habitation » : l’Assemblée est une habitation de Dieu par l’Esprit.
5μονή (monê[nom fém.]  ; de ménô : demeurer) <G3438><C3337> (2x)
|| Habitation, résidence • Dans la maison du Père, il y a plusieurs demeures (Jean 14. 2). Jésus et son Père feront leur demeure chez celui qui gardera sa parole (Jean 14. 23).
6οἰκητήριον (oïkêtêrion[nom neutre]  ; de oïkêtêr : habitant, et oïkos : maison) <G3613><C3508> (2x)
|| Habitation • Des anges ont abandonné leur propre demeure (Jude 6). Le terme est traduit par « domicile » en 2 Corinthiens 5. 2.
7être sans demeure fixe : ἀστατέω (astatéô[verbe]  ; de a : part. de nég., et histêmi : se tenir) <G790><C0795> (1x)
|| Errer • Paul était sans demeure fixe (1 Corinthiens 4. 11).
Autres trad.
9Actes 7. 46 [TABERNACLE 1 4]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z