Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

COUP

1tout à coup, tout d’un coup : ἄϕνω (aphnô[adv.]  ; de aphanês : qui n’est pas apparent) <G869><C0877> (3x)
|| Soudainement, de façon inattendue • À la Pentecôte, il se fit tout à coup du ciel un son, comme d’un souffle violent et impétueux (Actes 2. 2). Tout d’un coup, il se fit un grand tremblement de terre et les portes de la prison de Paul s’ouvrirent (Actes 16. 26).
2tout à coup : ἐξαίϕνης (éxaïphnês[adv.]  ; de éx : de, et aïphnidios : soudain, sans avertissement) <G1810><C1821> (5x)
|| Soudainement, à l’improviste • Dans une parabole, le maître de la maison pouvait arriver tout à coup (Marc 13. 36). Une lumière brilla tout à coup du ciel autour de Paul alors qu’il approchait de Damas (Actes 9. 3 ; 22. 6).
3μάστιξ (mastix[nom fém.]  ; de massô : serrer, pétrir, meurtrir) <G3148><C3157> (6x)
|| Coup de fouet • Des croyants de l’A.T. furent éprouvés par des coups (Hébreux 11. 36).
4πληγή (plêguê[nom fém.]  ; de plêssô : frapper) <G4127><C4024> (21x)
|| Blessure, meurtrissure • Ayant fait donner un grand nombre de coups à Paul et Silas, on les jeta en prison (Actes 16. 23). Paul avait été sous les coups (2 Corinthiens 6. 5 ; 11. 23). Autre réf. : Luc 12. 48a ; le terme est ajouté pour le sens en b.
5Luc 12. 47, 48 : ajouté en franç.
6Jean 12. 29 : coup de tonnerre [TONNERRE]
7Actes 23. 29 : sous le coup d’une accusation ~ litt. : ayant accusation.
Autres trad.
8Marc 14. 65 : donner des coups ~ frapper des mains [FRAPPER 12]
9Luc 10. 30 [BLESSURE]
102 Corinthiens 11. 24 : quarante coups moins un ~ litt. : quarante moins un.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z