Bannière

La Bonne Semence

Philippe entendit [l’Éthiopien] qui lisait le prophète Ésaïe ; il dit : Mais comprends-tu ce que tu lis ?… et, commençant par cette Écriture, il lui annonça Jésus.
Actes 8. 30-35
Jésus lui dit : Crois ! tout est possible à celui qui croit… Je crois, viens en aide à mon incrédulité.
Marc 9. 23, 24
Trop compliquée, la Bible ? (3)

Si le verdict que la Bible porte sur les humains est simple à comprendre, la solution qu’elle leur offre est tout aussi claire et accessible pour chacun et chacune :

– “Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé” (Actes 16. 31). C’est le seul moyen d’être gracié, et il est à la portée de tous. La Bible nous présente Jésus comme le Fils de Dieu, parfaitement juste, mort à la place des pécheurs que nous sommes. C’est comme s’il nous disait : “Accepte que je sois puni à ta place, sinon c’est toi qui vas l’être”. Vous-même, pourquoi ne croiriez-vous pas cette bonne nouvelle, tellement simple à comprendre ?

– “Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu” (1 Jean 3. 2). Si les pères ne sont pas tous gentils, il y en a un qui est bon, parfait, fort, et éternel, et nous pouvons être ses enfants si nous croyons en Jésus. Ne laissons pas passer une telle opportunité, et nous découvrirons que Dieu n’est ni silencieux ni lointain.

– Jésus dit : “Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi” (Jean 14. 3). Si une personne qui vous aime et que vous aimez vous promet de venir pour être définitivement avec vous, allez-vous lui répondre que c’est incompréhensible, que cela ne vous intéresse pas ? Personne ne refuserait cette formidable promesse de bonheur.

Alors, trop compliquée, la Bible ? Ne contient-elle pas, au contraire, l’essentiel de ce que nous devons savoir, mis à la portée même d’un enfant, et pouvant changer la vie même d’un savant ? Il vaut la peine de la lire pour s’en assurer, et de la croire pour l’expérimenter.

(fin)

×
Écouter
Écouter