Bannière

La Bonne Semence

À tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu, c’est-à-dire à ceux qui croient en son nom.
Jean 1. 12
Vous êtes vous aussi des appelés de Jésus Christ.
Romains 1. 6
Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu.
1 Jean 3. 1
Chrétien, un titre biblique ?

D’après le dictionnaire, un chrétien est une personne qui adhère aux enseignements de Jésus Christ. Cette définition ne donne cependant pas le sens biblique complet. Ce mot apparaît pour la première fois lorsque les disciples de Jésus sont appelés “chrétiens” par ceux qui les remarquent à Antioche. Leur comportement, leurs activités, leurs paroles reflétaient celles de Jésus, le Christ, leur Maître (Actes 11. 26). Mais cette appellation ne montrait pas la vraie nature de leur relation avec Jésus Christ. Leur conduite différait de celle de leurs voisins parce qu’ils avaient réellement cru que Jésus est le Fils de Dieu, le Sauveur de ceux qui croient en lui.

Aujourd’hui, le mot “chrétien” a perdu une grande partie de son sens. Il désigne souvent une personne religieuse attachée à des valeurs morales. Des personnes indifférentes à la personne de Jésus Christ se considèrent comme chrétiennes parce qu’elles vont à des offices religieux. Mais même aller à l’église, aider les démunis ou être “quelqu’un de bien”, n’est parfois qu’une apparence de piété (2 Timothée 3. 5). La question capitale est celle-ci : Est-ce que je crois au Fils unique de Dieu, qui seul a le pouvoir de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle ? Suis-je un enfant de Dieu ?

Avez-vous cette certitude ? Oui ? Alors, Dieu a mis sur vous son sceau, indélébile : le Saint Esprit (Éphésiens 1. 13). Vous êtes “né de nouveau”. La vie de Jésus est en vous. Voilà ce qu’est un véritable chrétien. Alors, conséquence immédiate, vous aspirez à vivre comme Christ a vécu, mais non par simple imitation.

×
Écouter
Écouter