Bannière

La Bonne Semence

Tu as mis de la joie dans mon cœur.
Psaume 4. 7
À l’homme qui est bon devant lui, Dieu donne sagesse et connaissance et joie.
Ecclésiaste 2. 26
Le bonheur est pour demain

C’est le titre d’un documentaire qui retrace les illusions d’une époque. En 1950, au sortir de la deuxième guerre mondiale, le progrès devient le remède à tous les maux du passé. Il fait rêver d’une société où le bonheur de vivre est dans la possession de toutes sortes de biens. Mais ces biens, ce confort, qui devaient nous rendre heureux, d’où viennent-ils ? Utiles ou futiles, beaucoup sont le produit des progrès techniques qui génèrent plus de problèmes qu’ils n’en solutionnent. Pollution, épuisement des ressources naturelles, chômage, accumulation de déchets dont on ne sait que faire, etc. Non, il n’y a plus d’espoir de ce côté. On ne dit plus : “Demain sera comme aujourd’hui, et encore bien supérieur” (Ésaïe 56. 12).

Mais Dieu ne nous abandonne pas sur ce constat trop réel. Il a un plan pour nous sauver et donner à chacun “un avenir et une espérance”. Jésus, le Fils de Dieu, est venu sur la terre annoncer de bonnes nouvelles : un salut gratuit pour celui qui le reçoit de Dieu comme un cadeau. Pourquoi gratuit ? Parce que Jésus a pris sur lui toute la folie de l’homme et sa désobéissance ; il en a supporté le jugement devant Dieu. Par la foi, le croyant reçoit alors une vie nouvelle, la paix avec Dieu, et des promesses certaines. Il attend “la bienheureuse espérance et l’apparition de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ” (Tite 2. 13). Il participe aux souffrances de la condition humaine, mais avec Dieu, il connaît le bonheur, déjà aujourd’hui.

×
Écouter
Écouter