Bannière

La Bible - Traduction révisée
Glossaire

Serviteur / esclave / domestique A

La langue grecque utilise plusieurs termes qui sont traduits par “serviteur” dans le N.T., parmi lesquels :
– “Serviteur”, “domestique” : celui qui a un service dans une maison (grec : “oikétês”) : Luc 16. 13 ; Actes 10. 7 ; Romains 14. 4 ; 1 Pierre 2. 18.
– “Serviteur”, “esclave” (grec : “doulos”), totalement assujetti à son maître, qui l’a acheté (Matthieu 24. 45-51 ; Éphésiens 6. 5).
Tous les croyants sont des esclaves (volontaires) de Dieu (1 Pierre 2. 16), de Jésus Christ (Éphésiens 6. 6). Les apôtres se nomment ainsi (Romains 1. 1 ; Jacques 1. 1 ; 2 Pierre 1. 1 ; Jude 1 ; Apocalypse 1. 1).
– “Serviteur”, dans le sens de “ministre” (grec : “diakonos”) : celui qui a reçu du Seigneur un service (ou : ministère) dans l’assemblée chrétienne (2 Corinthiens 6. 4 ; Éphésiens 3. 7 ; Philippiens 1. 1 ; Colossiens 1. 7, 25). Les qualifications morales pour assumer cette charge sont énumérées en 1 Timothée 3. 8-13.
– “Serviteur”, ou “jeune homme” (grec : “païs”) : Luc 1. 54 ; 7. 7 ; Actes 3. 13, 26 ; 4. 27.
– “Serviteur” (grec : “hupêrétês”) qui signifie à l’origine : le rameur obéissant au rythme du chef de rame. Ce mot est utilisé pour désigner divers services dans le N.T., notamment dans l’expression : “serviteur de la Parole” (Luc 1. 2) ; voir aussi Actes 26. 16 ; 1 Corinthiens 4. 1.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z