Bannière

Les Psaumes
Sondez les Écritures - 2ème année

Introduction
Jean-Pierre Fuzier : Chapitres 42 à 72

Nous avons lu, dans l’introduction du volume 3, que les Psaumes présentent essentiellement l’expression des sentiments produits par l’Esprit de Christ, au milieu des Juifs rentrés en Israël après l’enlèvement de l’Église.

Ce peuple sera composé des descendants de Juda et de Benjamin, dont les pères avaient exigé de Pilate que Jésus soit crucifié, ajoutant cette parole : “Que son sang soit sur nous et sur nos enfants” [Matt. 27. 21-26].

Les souffrances et les persécutions du peuple juif sont la conséquence de cette parole impie et insensée.

Les Juifs rentrés en Palestine seront en majorité incrédules. Cependant un petit nombre de croyants parmi eux, constituera le “résidu” qui, à cause de sa foi, sera persécuté aux derniers jours [Es. 1. 9 ; 4. 3 ; Mich. 2. 12 ; Rom. 9. 27].

Le deuxième livre des Psaumes nous entretient prophétiquement des expériences de ces fidèles pendant la “grande tribulation”, où la détresse sera telle que “si ces jours n’eussent été abrégés, nulle chair n’eût été sauvée” [Matt. 24. 21-23]. Dans ces circonstances, les fidèles vont apprendre que leur Messie a connu et sondé leurs souffrances : “Dans toutes leurs détresses, il a été en détresse” [Es. 63. 8, 9].

Dans les Psaumes, en particulier, ils entendront les soupirs, les prières et les intercessions du Messie qu’ils ont autrefois rejeté.

Les Psaumes sont un livre prophétique ; mais quelqu’un a écrit qu’on y trouve aussi le cœur de Christ « entrant en sympathie dans les exercices du cœur de ce peuple, et lui donnant sa voix pour les exprimer devant Dieu ».

L’espérance de l’Église est céleste et elle est sur la terre le témoin de la grâce de Dieu ; cependant le chrétien peut entrer dans les expériences du résidu éprouvé et faire siennes les consolations divines.

Nous mentionnerons encore deux caractères du deuxième livre des Psaumes :

– Les huit premiers psaumes sont attribués aux fils de Coré (si l’on considère le psaume 43 comme la suite du psaume 42).

Ces hommes de foi, chantres et portiers du temple [1 Chr. 6. 18. 33-38 ; 9. 19], descendaient de Coré, fils de Jitséhar, qui s’était élevé dans son esprit contre l’Éternel et avait été englouti par la terre [Nom. 16. 1-11, 30-35].

Mais les fils de Coré ne moururent pas [Nom. 26. 11]. Ils pouvaient ainsi témoigner de la miséricorde de Dieu et encourager leurs frères affligés [1 Tim. 1. 12-16].

Dix-sept psaumes du livre sont attribués à David. Persécuté par Saül, le “doux psalmiste d’Israël” [2 Sam. 23. 1] avait appris à connaître l’Éternel, ses soins, sa grâce et ses délivrances.

Par ses psaumes, il fait participer ceux qui souffrent aux consolations divines.

Ce sont les deux principaux auteurs à qui l’Esprit de Christ [1 Pi. 1. 10, 11] a dicté vingt-cinq des trente et un psaumes de ce livre.

– En second lieu, ce livre comporte sept des treize psaumes d’instruction répartis dans l’ensemble du recueil.

Ces psaumes s’adressent aux “sages du peuple” [Dan. 11. 33], afin qu’ils les comprennent et en communiquent les enseignements et les consolations à l’ensemble du résidu.

Rappelons que le premier psaume d’instruction, le psaume 32, le seul du premier livre, est la clef de tous les autres, car il annonce le pardon de la transgression et du péché à celui qui les confesse. Celui dont les péchés sont pardonnés est “bienheureux”, et, en un “déluge de grandes eaux, celles-ci ne l’atteindront pas” [Ps. 32. 6].

Quel encouragement pour le résidu qui va connaître les vagues et les flots de l’épreuve !

Ces psaumes s’adressent d’abord aux croyants juifs (le résidu), vivant après l’enlèvement de l’Église. Toutefois, nous pouvons nous souvenir que “toutes les choses qui ont été écrites auparavant ont été écrites pour notre instruction, afin que, par la patience et par la consolation des Écritures, nous ayons espérance” [Rom. 15. 4].

Le croyant d’aujourd’hui peut donc trouver dans les psaumes les encouragements, les consolations et les sympathies de Christ dans les épreuves du chemin, jusqu’au repos dans la maison de son Père, et faire siennes les louanges qui montent vers Dieu.

Plan du 2e livre des Psaumes

La ruine d’Israël et sa rédemption aux derniers jours.

1. Le Roi en Sion  : Ps. 42 à 51

1. La puissance rédemptrice. La délivrance du mal extérieur : Ps. 42 à 49

2. Témoignage de Dieu. Confession de l’homme. Mise en garde contre le mal intérieur : Ps. 50 et 51

2. Étapes vers la délivrance  : Ps. 52 à 60

1. Les apostats et le résidu. L’Antichrist : Ps. 52 à 55

2. Les affligés et leur refuge : Ps. 56 à 60

3. Vers le règne  : Ps. 61 à 72

1. Le retour du Roi : Ps. 61 à 68

2. L’œuvre de Christ en vue du salut. Le royaume rétabli : Ps. 69 à 72