Bannière

Le livre de Josué
Sondez les Écritures - 1ère année

Introduction
Jean Muller : Chapitres 1 à 24

Le livre de Josué fait immédiatement suite au Pentateuque (les cinq livres de Moïse). Il présente la prise de possession du pays promis par Dieu au peuple d’Israël. En figure pour les chrétiens, ce livre expose la jouissance de leurs bénédictions célestes en Christ dans le ciel.

Dieu s’était choisi un peuple pour lui, Israël. Il l’a fait sortir d’Égypte, à main forte et à bras étendu, à travers la mer Rouge et a pris soin de lui dans le désert, durant quarante ans d’épreuves. Le livre du Deutéronome montre le peuple arrivé en deçà du Jourdain dans le désert, dans la plaine de Moab [Deut. 1. 1], qui reçoit de Dieu les instructions morales nécessaires pour vivre dans le pays promis.

Le livre de Josué présente maintenant l’entrée dans ce pays (par la traversée du Jourdain), sa conquête et sa répartition entre les tribus d’Israël sous la direction de Josué, conducteur du peuple.

Cette histoire, qui couvre une période d’environ trente ans, fait suite à celle de la traversée du désert, décrite dans le livre des Nombres. Elle précède la triste description, donnée par le livre des Juges, de l’infidélité du peuple d’Israël à achever la conquête du pays et à y honorer la présence de Dieu.

Ce livre forme donc un maillon fondamental de la première période de l’histoire du peuple depuis la sortie d’Égypte jusqu’à l’établissement de la royauté.

Le livre de Josué se divise assez simplement en trois parties :

– L’entrée dans le pays par la traversée du Jourdain (ch. 1-5).

– La conquête du pays par les armées d’Israël, sous la conduite de Josué (ch. 6-12).

– La répartition du pays entre les tribus d’Israël. C’est la possession par le peuple de l’héritage de Dieu (ch. 13-24).

La première partie se termine par la préparation du peuple aux combats qui l’attendent et la vision glorieuse de Christ, l’Ange de l’Éternel.

La seconde partie commence par la prise de Jéricho, figure de ce que sera le renversement de la puissance du mal par Christ aux derniers jours. La victoire est complète et Israël voit tout le pays s’ouvrir devant lui. Elle est suivie par la défaite d’Aï et l’alliance avec les Gabaonites. Les voies de Dieu se manifestent ainsi en face des infidélités du peuple. Cette époque de l’histoire du peuple est généralement marquée par l’énergie de la foi et se termine par l’énumération des victoires et le repos après les combats. Cette partie du livre correspond exactement dans le N.T. à l’épître aux Éphésiens : les chrétiens – peuple céleste de Dieu – sont déjà spirituellement dans les lieux célestes et invités à acquérir par la foi ce que Dieu leur donne en Christ ; en même temps, ils sont engagés dans un combat contre les puissances spirituelles de méchanceté qui s’y trouvent.

La troisième partie du livre présente la répartition du pays entre les tribus d’Israël (ch. 13-19). Un très grand pays restait encore à posséder. Au zèle et à l’énergie de la foi du début succèdent maintenant l’inaction et la faiblesse générale du peuple, malgré de brillantes exceptions telles que Caleb (14. 6-15). Toutefois, dans sa miséricorde, Dieu accorde le pays au peuple comme le fruit de ses conquêtes antérieures. L’établissement des villes de refuge (ch. 20), l’habitation des Lévites au milieu du peuple (ch. 21) et enfin le retour des deux tribus et demie au-delà du Jourdain dans les plaines de Galaad (ch. 22) complètent cette partie.

Le livre s’achève enfin sur les paroles personnelles d’adieu de Josué (ch. 23) et le dernier message de l’Éternel à son peuple (ch. 24).

Chaque période de la vie de l’Église sur la terre a été marquée au commencement par l’énergie de la foi et le zèle pour Christ. Puis, avec le temps, l’inaction a remplacé la ferveur tandis que les traditions et les ordonnances se substituaient souvent à la communion avec Christ et au jugement de soi-même (c’est le sens spirituel de Guilgal). L’état moral au milieu du déclin (qui a suivi tous les réveils) est rétabli par la discipline de Dieu, qui s’adapte en justice et en grâce à la situation et aux circonstances des siens.

Le livre de Josué présente donc à tous les chrétiens des instructions, encouragements et avertissements particulièrement adaptés aux temps actuels.

Plan du livre de Josué

Première partie : L’entrée dans le pays : Ch. 1-5

1. Les instructions divines pour la conquête du pays : Ch. 1

2. Rahab et les espions : Ch. 2

3. Le passage du Jourdain : Ch. 3, 4

4. La préparation du peuple aux conquêtes : Ch. 5

Deuxième partie : La conquête du pays : Ch. 6-12

1. La prise de Jéricho : Ch. 6

2. La défaite d’Aï et la faute d’Acan : Ch. 7

3. La victoire sur Aï : Ch. 8. 1-29

4. L’autel sur la montagne d’Ébal : Ch. 8. 30-35

5. L’alliance avec les Gabaonites : Ch. 9

6. La victoire de Gabaon : Ch. 10

7. La victoire sur Hatsor et les Anakim : Ch. 11

8. Les victoires. Le repos : Ch. 12

Troisième partie : La possession du pays : Ch. 13-24

1. Les deux tribus et demie en Galaad : Ch. 13

2. L’héritage de Juda à Guilgal : Ch. 14, 15.

3. L’héritage de Joseph à Guilgal : Ch. 16, 17

4. L’héritage des sept dernières tribus à Silo : Ch. 18, 19

5. Les villes de refuge : Ch. 20

6. Les villes des Lévites. Le repos : Ch. 21

7. Le retour des deux tribus et demie en Galaad. L’autel de Hed : Ch. 22

8. Les dernières paroles de Josué au peuple : Ch. 23

9. Les dernières paroles de l’Éternel à Sichem : Ch. 24. 1-28

10. Conclusion du livre : Ch. 24. 29-33

Carte du pays de Canaan dans le livre de Josué
Choisir un livre
Choisir un passage
×
Choisir un livre
Choisir un passage