Bannière

La Bonne Semence

Jeudi 15 octobre 2020
Tout à coup, une grande lumière, venant du ciel, brilla comme un éclair autour de moi. Je tombai à terre et j’entendis une voix qui me disait : Saul ! Saul ! pourquoi me persécutes-tu ? Et moi je répondis : Qui es-tu, Seigneur ? Il me dit : Je suis Jésus le Nazaréen que tu persécutes.
Actes 22. 6-8
Il est devenu l’un des leurs
Lecture proposée : Actes des apôtres 9

Ce texte nous présente un homme qui “respirait menace et meurtre” contre les chrétiens. Très religieux et zélé pour le judaïsme, Saul persécutait farouchement ceux qui abandonnaient la religion de ses ancêtres. Mais un jour, Jésus lui apparaît et l’arrête brusquement sur son chemin de persécuteur. Après cette rencontre, il n’est plus le même homme.

Radicalement transformé, il est maintenant chrétien, il reconnaît Jésus comme son Seigneur. Il devient alors la cible de la haine meurtrière de ses anciens coreligionnaires, mais il est prêt à tout supporter pour le Seigneur. Désormais les disciples de Jésus, qu’il détestait, veillent sur lui avec amour. Saul fait partie de cette compagnie de chrétiens persécutés, il est l’un des leurs. Et, lorsqu’ils apprennent que les Juifs veulent faire mourir Saul, “les frères” se mobilisent pour l’en préserver (Actes 9. 25 ; 17. 10).

Ce lien qui unit Saul aux chrétiens est un lien divin qui unit tous les chrétiens à Jésus Christ pour former un seul corps (1 Corinthiens 12. 12-13). Ce n’est pas de la sympathie humaine, ou une simple solidarité, mais un lien vital et indestructible qui a sa source dans l’amour de Dieu. Cette vérité fondamentale constituera l’un des enseignements de base des épîtres de Saul, devenu l’apôtre Paul. Aux croyants de Corinthe il dira : “Vous êtes le corps de Christ, et ses membres chacun en particulier”. “Que les membres aient un égal soin les uns des autres” (1 Corinthiens 12. 27, 25).