Bannière

La Bonne Semence

Dimanche 2 août 2020
Avant que les montagnes soient nées et que tu aies formé la terre et le monde, d’éternité en éternité tu es Dieu.
Psaume 90. 2
Moi, je suis l’Éternel, et il n’y en a pas d’autre ; il n’y a pas de Dieu si ce n’est moi.
Ésaïe 45. 5
Dieu, mon Créateur

La Bible débute par trois mots lourds de sens : “Au commencement Dieu…” (Genèse 1. 1). On n’y trouve aucun argument pour prouver l’existence de Dieu. Il est tout simplement là. Il a toujours existé, avant la terre et l’univers. Il n’a ni commencement ni fin. Dieu a toujours été et il sera toujours. Dieu est éternel. L’intelligence humaine ne peut saisir ce qu’est un Dieu éternel. Et comment comprendre l’immensité de l’univers, que nous reconnaissons pourtant ? Tout cela dépasse l’imagination.

Mais la Bible est claire à ce sujet. Le caractère éternel de Dieu est inhérent à sa nature, puisqu’il est même appelé “le Dieu d’éternité” (Genèse 21. 33).

Dieu existe par son propre pouvoir. Nous, les humains, avons besoin de nourriture, d’eau, d’air, de sommeil, de lumière, etc. Mais il n’en est pas ainsi pour Dieu. Il est : “JE SUIS” (Exode 3. 14). Et il est unique. Il n’a pas d’égal. Il est le souverain Seigneur de tout. Il est esprit, c’est pourquoi nous ne le voyons pas.

En vérité, mon Créateur est un Dieu infini, que nous ne pouvons cerner ni comprendre. Mais c’est aussi un Dieu qui s’est révélé en Jésus Christ, un Dieu qui aime, et qui sauve. Il veut entrer en relation avec nous : il nous parle par la Bible.