Bannière

La Bonne Semence

Mardi 30 juin 2020
Vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la parole de Dieu, parole qui opère en vous qui croyez.
1 Thessaloniciens 2. 13
Recevez avec douceur la Parole implantée, qui a la puissance de sauver vos âmes.
Jacques 1. 21
Quel livre a changé votre vie ?

“Quel livre a changé votre vie ?” Cette question revient souvent dans les discussions ou les émissions littéraires. Pour illustrer l’influence d’un livre sur l’esprit du lecteur, quelqu’un a dit : “Un récit peut vous rendre végétarien ou vous faire tout quitter pour la Tanzanie”. Un homme politique a déclaré : “Je suis le produit des livres que j’ai lus”.

Avez-vous lu la Bible ? Elle a, beaucoup plus que tout autre livre, le pouvoir de changer notre façon de voir : c’est Dieu qui nous parle. Il nous dit : “C’est à celui-ci que je regarderai : à l’affligé, et à celui qui a l’esprit contrit et qui tremble à ma parole” (Ésaïe 66. 2). On ne peut pas la lire comme un autre livre. “Ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment, Dieu nous l’a révélé par son Esprit” (1 Corinthiens 2. 9, 10). Il nous faut son aide pour la comprendre. Sa parole, reçue dans un cœur disposé à écouter, produit la délivrance de nos âmes et nous transforme en profondeur.

Plus que cela, elle a le pouvoir de nous donner une nouvelle nature. L’apôtre Pierre le dit : “Vous êtes régénérés… par la vivante et permanente parole de Dieu” (1 Pierre 1. 23). Par cette régénération, le croyant devient “participant de la nature divine” (2 Pierre 1. 4). Ses centres d’intérêt changent, les motifs de ses actes sont différents, ses mobiles sont tournés vers celui qui est le sujet central de toute la Bible, Jésus Christ, le Fils de Dieu, celui qui est “l’auteur du salut éternel pour ceux qui lui obéissent” (Hébreux 5. 9).