Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ADORER

1προσκυνέω (proskunéô[verbe]  ; litt. : se prosterner) <G4352><C4247> (61x)
|| Rendre obéissance, rendre hommage à quelqu’un. La version Darby réserve cette traduction à l’adoration de Dieu. • Lors de la rencontre de Jésus avec la femme au puits de Sichar, le terme est employé plusieurs fois : Jean 4. 20 (2x), 21, 22 (2x), 23 (2x), 24 (2x). Des Grecs se trouvaient parmi ceux qui étaient montés adorer à Jérusalem (Jean 12. 20), de même qu’un Éthiopien (Actes 8. 27) et Paul (Actes 24. 11). Jacob adora, appuyé sur le bout de son bâton (Hébreux 11. 21). En Apocalypse 11. 1, on trouve ceux qui adorent dans le temple de Dieu.
Autres trad.
2Matthieu 2. 2, 8, 11 ; 4. 9, 10 ; 14. 33 ; 28. 9, 17 ; Luc 4. 8 ; 24. 52 ; Jean 9. 38 ; Actes 7. 43 ; 1 Corinthiens 14. 25 ; Hébreux 1. 6 ; Apocalypse 5. 14 ; 7. 11 ; 9. 20 ; 11. 16 ; 13. 4, 8, 12, 15 ; 14. 7, 9, 11 ; 16. 2 ; 19. 4, 10, 20 ; 20. 4 ; 22. 8, 9 [HOMMAGE (RENDRE) 1]
3Luc 4. 7 ; Apocalypse 15. 4 [PROSTERNER (SE) 1]
4Romains 1. 25 [HONORER 6]
52 Thessaloniciens 2. 4 : ce qu’on adore [VÉNÉRATION (OBJET DE)]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z