Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

CONSCIENCE

1συνείδησις (sunéidêsis[nom fém.]  ; de sun : avec, et oïda : connaître, percevoir) <G4893><C4784> (32x)
|| Faculté de discerner le bien et le mal, donnée par Dieu à toute personne depuis la chute d’Adam et Ève ; elle est plus ou moins aveuglée chez l’homme naturel • La conscience du croyant est purifiée (Hébreux 9. 14 ; 10. 2), mais il doit s’appliquer à avoir une bonne conscience (Actes 23. 1 ; 1 Timothée 1. 5, 19 ; Hébreux 13. 18 ; 1 Pierre 3. 16, 21), une conscience pure (1 Timothée 3. 9 ; 2 Timothée 1. 3), une conscience sans reproche devant Dieu et devant les hommes (Actes 24. 16). Certains apostats ont une conscience cautérisée (1 Timothée 4. 2), c. -à-d. devenue insensible à la Parole de Dieu. Autres réf. : Romains 2. 15 ; 9. 1 ; 13. 5 ; 1 Corinthiens 8. 7, 10, 12 ; 10. 25, 27-29 ; 2 Corinthiens 1. 12 ; 4. 2 ; 5. 11 ; Tite 1. 15 ; Hébreux 9. 9 ; 1 Pierre 2. 19.
2avoir conscience : εἴδω (éidô[verbe] ) <G1492><C3608> (666x)
|| Connaître, comprendre • Nous n’aurions pas eu conscience de la convoitise si la loi ne nous avait interdit de convoiter (Romains 7. 7).
3avoir conscience : σύνοιδα (sunoïda[verbe]  ; de sun : avec, ensemble, et éidô : voir 2.) <G4894><C4819> (3x)
|| Avoir connaissance • Paul n’avait rien sur sa conscience (1 Corinthiens 4. 4 ; litt. : n’avait conscience de rien).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z