Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ABÎME

1ἄβυσσος (abussos[nom fém.]  ; de a : part. de nég., et buthos : fond, fond de mer ; litt. : sans fond) <G12><C0012> (9x)
|| a. Gouffre sans fond • Paul demande qui descendra dans l’abîme pour faire monter Christ d’entre les morts (Romains 10. 7) ; il interprète Deutéronome 30. 13 : au-delà de la mer. || b. Symbole de la source du mal et de la misère sataniques • Une étoile tombée du ciel recevra la clé du puits de l’abîme et l’ouvrira (Apocalypse 9. 1, 2). Satan est l’ange de l’abîme (Apocalypse 9. 11). La bête va monter de l’abîme (Apocalypse 11. 7 ; 17. 8). || c. Lieu inférieur d’obscurité • Ce lieu est réservé pour certains anges déchus, et plus tard pour le diable (Luc 8. 31 ; Apocalypse 20. 1, 3). Après leur jugement, le diable et ses anges seront jetés dans le feu éternel préparé pour eux (voir Matthieu 25. 41).
2précipiter dans l’abîme : ταρταρόω (tartaroô[verbe]  ; de tartaros : le Tartare, les Enfers ; litt. : précipiter dans le Tartare, ou fond des Enfers) <G5020><C4915> (1x)
|| Dans la mythologie grecque, le Tartare était un lieu où les méchants étaient gardés et tourmentés • Dieu a précipité dans l’abîme les anges qui ont péché (2 Pierre 2. 4).
Autres trad.
3Luc 16. 26 [GOUFFRE]
42 Corinthiens 11. 25 : profondeurs de la mer [PROFONDEUR 2]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z