Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

CEINDRE

1ζώννυμι (dzônnumi[verbe]  ; de dzônê : ceinture) <G2224><C2230> (2x)
|| Entourer d’une ceinture • Quand il était jeune, Pierre se ceignait ; quand il serait vieux, un autre le ceindrait (Jean 21. 18 (2x)).
2ἀναζώννυμι (anadzônnumi[verbe]  ; de ana : part. de répét., et dzônnumi : voir 1. ; litt. : se ceindre de nouveau) <G328><C0334> (1x)
|| Entourer une partie du corps • Pierre nous exhorte à ceindre les reins de notre entendement (1 Pierre 1. 13), c.-à-d. à être moralement prêts au service.
3διαζώννυμι (diadzônnumi[verbe]  ; de dia : part. de renforc., et dzônnumi : voir 1.) <G1241><C1256> (3x)
|| Entourer une partie du corps • Jésus se ceignit d’un linge et lava les pieds des disciples (Jean 13. 4, 5). Simon Pierre ceignit sa robe de dessus (Jean 21. 7).
4περιζώννυμι (péridzônnumi[verbe]  ; de péri : autour, et dzônnumi : voir 1. ; litt. : ceindre tout autour) <G4024><C3923> (7x)
|| Entourer une partie du corps • On pouvait se ceindre par une ceinture pour mieux accomplir son service ou pour se mouvoir plus rapidement. Quand il viendra, le maître se ceindra et fera mettre à table ses esclaves qu’il trouvera veillant, et il les servira (Luc 12. 37). Un maître demande à son esclave de lui apprêter à souper, de se ceindre et de le servir (Luc 17. 8). L’ange dit à Pierre de se ceindre et de chausser ses sandales (Actes 12. 8). Les reins des croyants doivent être ceints et leurs lampes allumées (Luc 12. 35). Les croyants doivent avoir leurs reins ceints de la vérité (Éphésiens 6. 14). Le Fils de l’homme était ceint à la poitrine d’une ceinture d’or (Apocalypse 1. 13). Les sept anges avec les sept plaies étaient ceints de ceintures d’or autour de leur poitrine (Apocalypse 15. 6).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z