Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

CAPTIF

1emmener captif : αἰχμαλωτεύω (aïkhmalôtéuô[verbe]  ; de aïkhmê : pointe de la lance, et haliskomaï : être capturé) <G162><C0163> (2x)
|| Faire prisonnier • Christ a emmené captive la captivité (Éphésiens 4. 8).
2amener, mener, rendre captif : αἰχμαλωτίζω (aïkhmalôtidzô[verbe]  ; de aïkhmê : pointe de la lance, et haliskomaï : être pris) <G163><C0164> (3x)
|| Faire prisonnier • Lors de la grande tribulation, les Juifs seront menés captifs (Luc 21. 24). Certains mènent captives des femmelettes (2 Timothée 3. 6). Une autre loi rend captif du péché l’homme dont il est question en Romains 7 (v. 23). Les armes spirituelles amènent toute pensée captive à l’obéissance du Christ (2 Corinthiens 10. 5).
3αἰχμάλωτος (aïkhmalôtos[adj.]  ; de aïkhmê : pointe de la lance, et haliskomaï : être pris) <G164><C0165> (1x)
|| Prisonnier de guerre • Jésus a été envoyé pour publier aux captifs la délivrance (Luc 4. 19).
Autre trad.
4Romains 7. 6 : ce qui nous tenait captifs ~ litt. : ce en quoi nous étions tenus (katékhô).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z