Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

BLASPHÉMER

1βλασϕημέω (blasphêméô[verbe]  ; prob. de blaptô : nuire, et phêmê : réputation) <G987><C0998> (34x)
|| Prononcer des paroles impies, injurier • On accusa Jésus de blasphémer (Matthieu 9. 3 ; 26. 65 ; Marc 2. 7 ; Jean 10. 36). Les Juifs blasphémaient (Actes 13. 45 ; 18. 6) ; Jésus parle des fils des hommes qui blasphèment (Marc 3. 28). Saul contraignait les saints de blasphémer (Actes 26. 11). Jacques parle des riches qui blasphèment le nom de Jésus (Jacques 2. 7). À cause des Juifs, le nom de Dieu est blasphémé parmi les nations (Romains 2. 24). Hyménée et Alexandre devaient apprendre à ne pas blasphémer (1 Timothée 1. 20). Les esclaves devaient honorer leurs maîtres afin que le nom de Dieu et la doctrine ne fussent pas blasphémés (1 Timothée 6. 1). La voie de la vérité sera blasphémée à cause des faux docteurs (2 Pierre 2. 2). La bête blasphéma le nom de Dieu (Apocalypse 13. 6) ; des hommes, objets du jugement de Dieu, firent de même (16. 9, 11, 21). Autre réf. : Tite 2. 5.
Autre trad.
2Marc 3. 29 ; Luc 12. 10 : proférer des paroles injurieuses [PROFÉRER 4]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z