Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

JOSEPH (np)

᾽Ιωσήϕ (Iôsêph[nom masc.]  ; qu’il ajoute ; voir Genèse 30. 24 et la note) <G2501><C2499> (33x)
|| a. Fils de Jacob et nom d’une des douze tribus descendant de lui • Joseph avait reçu de Jacob une terre qui se trouvait près de la ville de Sichar (Jean 4. 5). Les frères de Joseph étaient pleins d’envie contre lui ; ils le vendirent pour vingt pièces d’argent, et il fut emmené en Égypte. Dans ce pays, il prospéra, car Dieu était avec lui ; il sauva de la famine son père, ses frères et leurs familles (Actes 7. 9, 13, 14, 18). À la fin de sa vie, Jacob bénit les fils de Joseph (Hébreux 11. 21) ; avant de mourir, Joseph fit mention de la sortie des fils d’Israël hors d’Égypte et ordonna que l’on emportât ses os (v. 22). Dans le pays de Canaan, les descendants de Joseph constituaient deux tribus, Éphraïm et Manassé (voir Josué 14. 4). Douze mille de la tribu de Joseph seront scellés (Apocalypse 7. 8). || b. Époux de Marie, la mère de Jésus • Joseph est mentionné dans la généalogie de Jésus Christ (Matthieu 1. 16 ; Luc 1. 27). Un ange lui apparut en songe et lui dit de ne pas craindre de prendre Marie pour femme, car l’enfant attendu avait été conçu de l’Esprit Saint (Matthieu 1. 18-20, 24 ; voir aussi v. 25). Joseph, avec Marie qui était enceinte, monta à Bethléem à l’occasion d’un recensement (Luc 2. 4). Les bergers trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche (Luc 2. 16). Un ange lui apparut en une deuxième occasion pour lui dire de fuir en Égypte, car Hérode cherchait à faire périr le petit enfant (Matthieu 2. 13). À nouveau un ange lui apparut pour qu’il revienne en Israël après la mort d’Hérode (Matthieu 2. 19 ; voir v. 20) ; il habita à Nazareth (voir 2. 19-23). On estimait Jésus comme fils de Joseph (Luc 3. 23 ; 4. 22 ; Jean 6. 42) ; Jésus était connu comme le fils de Joseph qui est de Nazareth (Jean 1. 46). || c. Homme du N.T. originaire d’Arimathée • Joseph d’Arimathée était un homme riche, disciple de Jésus (Matthieu 27. 57). Marc dit qu’il était conseiller honorable, attendant le royaume de Dieu (Marc 15. 43), tandis que Luc mentionne qu’il était conseiller, homme de bien et juste (Luc 23. 50). Il demanda le corps de Jésus à Pilate, l’enveloppa d’un linceul, et le mit dans un sépulcre lui appartenant (Matthieu 27. 57, 59 ; Marc 15. 45, 46). Joseph d’Arimathée et Nicodème enveloppèrent le corps de Jésus de linges avec des aromates, et l’embaumèrent d’une mixtion de myrrhe et d’aloès d’env. 100 livres (Jean 19. 38 ; voir 38-42). || d. Nom de trois hommes de l’A.T. • Leurs noms sont mentionnés dans la généalogie de Jésus (Luc 3. 25, 26, 30). || e. Chrétien du début des Actes • Joseph était un disciple appelé Barsabbas et surnommé Juste (Actes 1. 23), présenté pour remplacer Judas ; mais le sort tomba sur Matthias (voir v. 26). || f. Chrétien du début des Actes • Ce Joseph fut surnommé Barnabas (Actes 4. 36) ; voir [BARNABAS] .
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z