Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ÉLIE (np)

᾽Ηλίας (Êlias[nom masc.]  ; l’Éternel est son Dieu) <G2243><C2247> (29x)
|| Prophète en Israël • Élie est mentionné en rapport avec Jean le baptiseur (Matthieu 11. 14 ; Luc 1. 17) et le Seigneur Jésus (Matthieu 16. 14 ; Marc 8. 28 ; Luc 9. 19 ; Marc 6. 15 ; Luc 9. 8 ; Jean 1. 21, 25). Élie était un homme ayant les mêmes passions que nous, et Dieu exauça sa prière (Jacques 5. 17). En son temps, il fut envoyé vers la veuve de Sarepta, en pays étranger, bien qu’il y eût plusieurs veuves en Israël (Luc 4. 25, 26). Élie pensait être resté seul fidèle à l’Éternel, mais celui-ci s’était réservé 7000 hommes fidèles (Romains 11. 2). Il apparut avec Moïse sur la montagne lors de la transfiguration du Seigneur (Matthieu 17. 3, 4, 10-12 ; Marc 9. 4, 5, 11-13 ; Luc 9. 30, 33). Quelques-uns croyaient que Jésus sur la croix appelait Élie (Matthieu 27. 47, 49 ; Marc 15. 35, 36). Jacques et Jean voulaient faire descendre le feu du ciel comme l’avait fait Élie (Luc 9. 54 ; voir 2 Rois 1).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z