Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ABEL (np)

῎Αβελ (Abél[nom masc.]  ; vapeur, vanité) <G6><C0006> (4x)
|| Deuxième fils d’Adam et d’Ève • Jésus le surnomme : « Abel le juste » (Matthieu 23. 35). Il fut tué par son frère Caïn, jaloux du fait que Dieu ait eu égard au sacrifice d’Abel plutôt qu’au sien (Matthieu 23. 35 ; Luc 11. 51 ; voir Genèse 4. 3-16). Le sacrifice d’Abel était plus excellent que celui de Caïn (Hébreux 11. 4), car il parlait à l’avance du sacrifice de Jésus Christ à la croix. Le sacrifice de Caïn symbolise les œuvres des hommes qui ne peuvent les racheter. Le sang de Jésus parle mieux encore que le sang d’Abel (Hébreux 12. 24).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z