Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

VENDRE

1ἀποδίδωμι (apodidômi[verbe]  ; de apo : part. de séparation, et didômi : donner) <G591><C0597> (48x)
|| Donner avec profit • Les patriarches, étant pleins d’envie contre Joseph, le vendirent pour être mené en Égypte (Actes 7. 9). Pour un seul mets, Ésaü vendit son droit de premier-né (Hébreux 12. 16).
2πιπράσκω (pipraskô[verbe]  ; de péraô : transporter sur la mer dans le but de vendre ou d’exporter) <G4097><C3993> (9x)
|| Céder un bien pour de l’argent, faire du commerce • Un marchand vendit tout ce qu’il avait pour se procurer une perle de très grand prix (Matthieu 13. 46). En raison de sa dette, un esclave se vit menacer par son maître d’être vendu, ainsi que sa famille et ses biens (Matthieu 18. 25). Le parfum répandu sur Jésus aurait pu être vendu pour une forte somme (Matthieu 26. 9 ; Marc 14. 5 ; Jean 12. 5). Les premiers croyants vendaient leurs possessions et leurs biens (Actes 2. 45 ; 4. 34b). Ananias et Sapphira avaient menti au sujet de la terre qu’ils avaient vendue (Actes 5. 4). L’homme de Romains 7 constate qu’il est vendu au péché (v. 14).
3πωλέω (pôléô[verbe] ) <G4453><C4347> (22x)
|| Voir 2. • Le terme est employé au sujet de passereaux (Matthieu 10. 29 ; Luc 12. 6), de tout ce qu’un homme a (Matthieu 13. 44), de ce qu’avait un jeune homme (Matthieu 19. 21 ; Marc 10. 21 ; Luc 18. 22), de colombes et d’autres animaux dans le temple (Matthieu 21. 12 (2x) ; Marc 11. 15 (2x) ; Luc 19. 45 ; Jean 2. 16), d’huile (Matthieu 25. 9), de ce qu’a le petit troupeau (Luc 12. 33), du commerce aux jours de Lot (Luc 17. 28), de vêtement (Luc 22. 36), de champs et de maisons des premiers croyants (Actes 4. 34a), de la terre de Barnabas (Actes 4. 37), de la possession d’Ananias et de Sapphira (Actes 5. 1), des viandes de la boucherie (1 Corinthiens 10. 25), du commerce sous la domination de la marque de la bête (Apocalypse 13. 17).
Autre trad.
4Luc 15. 13 [RAMASSER 2]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z