Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

TRAFIC

1ἐμπορία (émporia[nom fém.]  ; de émporos : celui qui voyage pour son commerce ; de én : dans, et poros : voyage) <G1711><C1723> (1x)
|| Commerce (activité), marchandise • Conviés à une noce, des invités n’en tinrent pas compte ; l’un s’en alla à son champ, l’autre à son trafic (Matthieu 22. 5).
2ἐμπόριον (émporion[nom neutre]  ; voir 1.) <G1712><C1724> (1x)
|| Marché, magasin, commerce (lieu physique) • Jésus dit à ceux qui vendaient les colombes dans le temple de les ôter et de ne pas faire de la maison de son Père une maison de trafic (Jean 2. 16).
3faire trafic : ἐμπορεύομαι (émporéuomaï[verbe]  ; voir 1.) <G1710><C1722> (3x)
|| faire des affaires ; aussi : utiliser une personne pour son propre gain • Pierre parle de ceux qui par cupidité feront trafic des croyants par des paroles artificieuses (2 Pierre 2. 3).
4Luc 19. 15 : gagner par son trafic [GAGNER 6]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z