Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SUFFIRE

1il suffit : ἀπέχει (apékhéi[verbe]  ; de apo : loin de, et ékhô : tenir) <G566><C0574> (1x)
|| Être suffisant, être assez • Jésus dit : il suffit, lorsque son heure fut venue pour être livré (Marc 14. 41).
2ἀρκέω (arkéô[verbe] ) <G714><C0719> (8x)
|| Être satisfaisant, être source de contentement • Il suffisait à Philippe que Jésus lui montre le Père (Jean 14. 8). Le Seigneur avait dit à Paul que sa grâce lui suffisait, car sa puissance s’accomplit dans l’infirmité (2 Corinthiens 12. 9). Deux cents deniers de pain n’auraient pas suffi (sens de : être assez) pour nourrir la foule (Jean 6. 7).
3suffisant : ἀρκετός (arkétos[adj.]  ; de arkéô : voir 2.) <G713><C0718> (3x)
|| Qui est assez • À chaque jour suffit (litt. : suffisant) sa peine (Matthieu 6. 34). Il suffit (litt. : Suffisant) au disciple d’être comme son maître (Matthieu 10. 25). Pierre dit qu’il suffit (litt. : suffisant) d’avoir accompli précédemment la volonté des nations (1 Pierre 4. 3).
4suffisant : ἱκανός (hikanos[adj.]  ; de hiknéomaï : arriver) <G2425><C2425> (40x)
|| Qui est assez • Paul dit qu’il suffit (litt. : suffisant) pour le frère de Corinthe de la punition infligée par le grand nombre (2 Corinthiens 2. 6).
5ce qui suffit : αὐτάρκεια (aütarkéia[nom fém.]  ; de aütarkês : content de son sort) <G841><C0846> (2x)
|| Ce qui concerne les nécessités de la vie • Ayant toujours en toutes choses tout ce qui suffit, les Corinthiens pouvaient abonder pour toute bonne œuvre (2 Corinthiens 9. 8).
Autre trad.
62 Corinthiens 2. 16 : qui peut suffire ~ litt. : qui (est) suffisant [SUFFISANT 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z