Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SOUVERAIN SACRIFICATEUR

ἀρχιερεύς (arkhiéréus[nom masc.]  ; de arkhê : premier, principal, et hiéréus : sacrificateur) <G749><C0755> (122x)
|| Principal sacrificateur qui devait exercer la sacrificature jusqu’à sa mort (voir Nombres 35. 25) • Sous la loi, il était le seul à pouvoir pénétrer dans le lieu très saint du tabernacle une fois l’an, avec du sang et de l’encens (Hébreux 9. 7, 25 ; 13. 11 ; voir Lévitique 16). Les Évangiles et les Actes font référence au souverain sacrificateur de ce temps-là (p. ex. Matthieu 26. 3 ; Actes 4. 6). L’épître aux Hébreux révèle Christ comme souverain sacrificateur dans le ciel (2. 17 ; 10. 21 : grand sacrificateur). Il nous présente à Dieu, il lui présente nos offrandes en les sanctifiant (Hébreux 13. 15) ; il intercède pour nous (Romains 8. 34) et nous soutient jusqu’au salut final (Hébreux 7. 26). À son entrée dans le ciel après sa résurrection, il a reçu la dignité de souverain sacrificateur pour l’éternité selon l’ordre de Melchisédec (Hébreux 5. 6 ; 7. 3, 23, 24). Il exercera ce sacerdoce, dans l’ordre de cette sacrificature, pour la bénédiction du royaume futur (Hébreux 9. 11).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z