Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SEMER

σπείρω (spéirô[verbe] ) <G4687><C4576> (54x)
|| a. Éparpiller la semence sur le sol • Les oiseaux du ciel ne sèment, ni ne moissonnent, ni n’assemblent dans des greniers, et notre Père céleste les nourrit (Matthieu 6. 26 ; Luc 12. 24). Jésus parle de semer dans des paraboles (Matthieu 13. 3, 4, 19 (2x), 20, 22-25, 27, 31, 37, 39 ; 25. 24, 26 ; Marc 4. 3, 4, 14, 15 (2x), 16, 18, 20, 31, 32 ; Luc 8. 5 (2x) ; 19. 21, 22). Celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble (Jean 4. 36) ; il est écrit au sujet de la Parole de Dieu que l’un sème et l’autre moissonne (v. 37). || b. Ensevelir le corps du croyant • Paul emploie ce terme en 1 Corinthiens 15 au sujet de la mort des croyants (v. 36, 37 (2x), 42, 43 (2x), 44). || c. Partager ses biens • Celui qui sème chichement moissonnera aussi chichement, et celui qui sème libéralement moissonnera aussi libéralement (2 Corinthiens 9. 6 (2x) ). Paul avait semé pour les Corinthiens des biens spirituels (1 Corinthiens 9. 11). || d. Occuper son temps • Ce qu’un homme sème, cela aussi il le moissonnera (Galates 6. 7) ; celui qui sème pour sa propre chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle (v. 8 (2x) ). Le fruit de la justice, dans la paix, se sème pour ceux qui procurent la paix (Jacques 3. 18).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z