Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SCELLER

1σϕραγίζω (sphraguidzô[verbe]  ; de sphraguis : sceau ; litt. : attester) <G4972><C4864> (27x)
|| Apposer un sceau • Un livre est scellé de sept sceaux en Apocalypse 5. 1. En scellant les croyants (Éphésiens 1. 13), le Saint Esprit certifie leur appartenance à Dieu ; il les a scellés pour le jour de la rédemption (4. 30). En 2 Corinthiens 1. 22, nous lisons aussi que Dieu nous a scellés. Le terme désigne une identification particulière de Jésus par le Père (Jean 6. 27) et de croyants de diverses tribus dans un jour futur (Apocalypse 7. 4, 5, 8) ; en Apocalypse 7. 3, les esclaves de Dieu sont scellés au front. Le terme a le sens d’interdire l’accès (Matthieu 27. 66 : scellant la pierre du tombeau), de cacher aux sens (Apocalypse 10. 4 ; 22. 10). L’apôtre Jean a scellé (ou : déclaré solennellement) que Dieu est vrai (Jean 3. 33). Paul emploie ce terme au sujet d’un don (Romains 15. 28). Un ange mit un sceau sur (litt. : scella) Satan, afin qu’il ne séduisît plus les nations (Apocalypse 20. 3).
2κατασϕραγίζω (katasphraguidzô[verbe]  ; de kata : part. de renforc. et sphraguidzô : voir 1.) <G2696><C2703> (1x)
|| Terme plus fort que le précédent • Jean vit un livre scellé de sept sceaux (Apocalypse 5. 1).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z