Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ROSEAU

κάλαμος (kalamos[nom masc.] ) <G2563><C2564> (12x)
|| Plante aquatique que l’on trouve dans les marécages ou près des rivières ; sa hauteur peut dépasser trois mètres ; les tiges sont creuses, par conséquent fragiles, et se bercent au gré des vents • Comme les messagers de Jean le baptiseur s’en allaient, Jésus demanda aux foules si elles étaient allées au désert voir un roseau agité par le vent (Matthieu 11. 7 ; Luc 7. 24). Jésus ne venait pas pour briser le roseau froissé, la nation d’Israël sous l’oppression (Matthieu 12. 20). Pour se moquer du Seigneur, on mit un roseau dans sa main droite en guise de sceptre royal, et on lui en frappa la tête (Matthieu 27. 29, 30 ; Marc 15. 19). Une éponge remplie de vinaigre fut mise au bout d’un roseau et présentée au Seigneur sur la croix (Matthieu 27. 48 ; Marc 15. 36). En Apocalypse 11. 1 et 21. 15, 16, le roseau est symboliquement utilisé comme bâton à mesurer.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z