Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

REJETER

1ἀθετέω (athétéô[verbe]  ; de a : part. de nég., et tithêmi : mettre) <G114><C0116> (16x)
|| Mettre de côté, annuler • Celui qui rejetait les disciples rejetait Jésus et celui qui l’avait envoyé (Luc 10. 16 (4x) ). Celui qui rejette Jésus sera jugé plus tard (Jean 12. 48). Les pharisiens et les docteurs de la loi rejetaient le conseil de Dieu (Luc 7. 30). En s’élevant contre le Christ, les jeunes veuves ont rejeté leur première foi (1 Timothée 5. 12).
2ἀποβάλλω (apoballô[verbe]  ; de apo : loin de, et ballô : jeter) <G577><C0583> (2x)
|| Mettre de côté, jeter loin • Les croyants ne doivent pas rejeter loin leur confiance qui a une grande récompense (Hébreux 10. 35). Il n’y a aucune créature de Dieu qui soit à rejeter (1 Timothée 4. 4 : apoblêtos).
3ἀποδοκιμάζω (apodokimadzô[verbe]  ; de apo : loin de, et dokimadzô : examiner) <G593><C0599> (9x)
|| Rejeter à la suite d’un examen • Le terme est employé relativement à Jésus Christ : rejeté des anciens (Marc 8. 31 ; Luc 9. 22), par sa génération (Luc 17. 25), comme la maîtresse pierre du coin par les hommes (Matthieu 21. 42 ; Marc 12. 10 ; Luc 20. 17 ; 1 Pierre 2. 4, 7). Ésaü fut rejeté (Hébreux 12. 17), ayant méprisé son droit d’aînesse (voir v. 16).
4ἀπωθέω (apothéô[verbe]  ; de apo : loin, et ôthéô : pousser) <G683><C0688> (6x)
|| Écarter de soi • Dieu n’a point rejeté son peuple Israël (Romains 11. 1, 2). Les Juifs rejetaient la Parole de Dieu prêchée par Paul et Barnabas (Actes 13. 46). Quelques-uns avaient rejeté une bonne conscience (1 Timothée 1. 19).
5ἀποτίθημι (apotithêmi[verbe]  ; de apo : loin, et tithêmi : mettre) <G659><C0665> (8x)
|| Enlever, renoncer à • Les croyants doivent rejeter : les œuvres des ténèbres (Romains 13. 12), tout fardeau et le péché (Hébreux 12. 1), toute malice et toute fraude, et l’hypocrisie et l’envie, et toutes médisances (1 Pierre 2. 1), toute saleté et tout débordement de malice (Jacques 1. 21).
6ἀρνέομαι (arnéomaï[verbe]  ; de a : part. de nég., et réô : parler) <G720><C0726> (31x)
|| Renier, refuser de reconnaître • Les Israélites rejetèrent Moïse (Actes 7. 35).
7ἐκβάλλω (ékballô[verbe]  ; de ék : loin de, et ballô : jeter) <G1544><C1556> (81x)
|| Jeter dehors, expulser • Bienheureux sont ceux dont le nom sera rejeté comme mauvais par leurs persécuteurs à cause du Fils de l’homme (Luc 6. 22). Il fut dit à Jean de rejeter le parvis qui est en dehors du temple (Apocalypse 11. 2).
8ἐπιρρίπτω (épirriptô[verbe]  ; de épi : sur, et riptô : lancer) <G1977><C1987> (2x)
|| Jeter sur, confier à • Le croyant doit rejeter sur Dieu tout son souci, car il a soin de lui (1 Pierre 5. 7).
9παραιτέομαι (paraïtéomaï[verbe]  ; de para : à côté, et aïtéô : demander) <G3868><C3763> (11x)
|| Refuser de recevoir • Timothée devait rejeter les fables profanes (1 Timothée 4. 7). Tite devait rejeter l’homme sectaire (Tite 3. 10).
10Galates 4. 14 : rejeter avec dégoût [DÉGOÛT (REJETER AVEC)]
Autres trad.
11Matthieu 15. 17 [PASSER 16]
12Marc 7. 9 [ANNULER 2]
13Actes 4. 11 [MÉPRISER 3]
14Actes 13. 22 [ÔTER 12]
15Éphésiens 4. 19 : ayant rejeté tout sens moral ~ ayant perdu tout sentiment moral [MORAL 1]
16Éphésiens 4. 22 [DÉPOUILLER 3]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z