Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

RAVISSEUR

ἅρπαξ (harpax[adj.]  ; de aïrô : prendre) <G727><C0733> (5x)
|| Personne qui ravit, enlève de force ; avide de gain à l’excès • Jésus parle des faux prophètes qui au dedans sont des loups ravisseurs (Matthieu 7. 15). Le pharisien qui priait traitait le reste des hommes de ravisseurs (Luc 18. 11). Paul distingue, d’une part, entre avoir commerce, si c’est nécessaire, avec les ravisseurs du monde et, d’autre part, ne pas avoir commerce et ne pas manger avec quelqu’un appelé frère s’il est ravisseur (1 Corinthiens 5. 10, 11). Les ravisseurs n’hériteront pas du royaume de Dieu (1 Corinthiens 6. 10).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z