Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PROFANE

1βέβηλος (bébêlos[adj.]  ; de baïnô : marcher, et bêlos : seuil ; litt. : dont l’accès n’est pas interdit comme étant sacré) <G952><C0960> (5x)
|| Étranger à Dieu, impie, en contraste avec ce qui est saint • Timothée devait rejeter les fables profanes (1 Timothée 4. 7) ainsi que fuir et éviter les discours vains et profanes (1 Timothée 6. 20 ; 2 Timothée 2. 16). La loi est pour les profanes (1 Timothée 1. 9). Ésaü est qualifié de profane pour avoir vendu son droit de premier-né pour un seul mets (Hébreux 12. 16).
2κοινός (koïnos[adj.] ) <G2839><C2851> (12x)
|| Commun, ordinaire, non sacré • Celui qui a estimé profane le sang de l’alliance sera jugé digne d’une punition sévère (Hébreux 10. 29).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z