Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PLAIRE

1ἀρέσκω (aréskô[verbe] ) <G700><C0705> (17x)
|| Être acceptable, être une source de plaisir • Ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu (Romains 8. 8). Les forts ne doivent pas se plaire à eux-mêmes (Romains 15. 1). Les croyants doivent chercher à plaire à leur prochain (Romains 15. 2). Le Christ n’a pas cherché à plaire à lui-même (Romains 15. 3). La fille d’Hérodias plut à Hérode (Matthieu 14. 6 ; Marc 6. 22). Le discours des douze plut à toute la multitude (Actes 6. 5). Paul parle de ceux qui ne plaisent pas à Dieu (1 Thessaloniciens 2. 15). Paul parle de plaire au Seigneur (1 Corinthiens 7. 32), à sa femme (v. 33), à son mari (v. 34). Il ne parlait pas comme plaisant aux hommes, mais à Dieu (1 Thessaloniciens 2. 4). Les Thessaloniciens devaient plaire à Dieu (1 Thessaloniciens 4. 1). Celui qui va à la guerre doit plaire à celui qui l’a enrôlé (2 Timothée 2. 4).
2voulant plaire aux hommes : ἀνθρωπάρεσκος (anthrôparéskos[adj.]  ; de anthropos : homme, et aréskô : voir 1.) <G441><C0449> (2x)
|| Cherchant à recevoir l’approbation des hommes, leur faveur • Paul ne servait pas seulement comme voulant plaire aux hommes (Éphésiens 6. 6). Les esclaves ne doivent pas obéir à leurs maîtres comme voulant plaire aux hommes (Colossiens 3. 22).
3désir de plaire à tous égards : ἀρεσκεία (aréskéia[nom fém.]  ; de aréskô : voir 1.) <G699><C0704> (1x)
|| Désir d’être acceptable, de faire plaisir • Paul priait pour que les Colossiens marchent d’une manière digne du Seigneur, pour lui plaire à tous égards (litt. : pour tout désir de plaire) (Colossiens 1. 10).
4εὐαρεστέω (éuaréstéô[verbe]  ; de éu : bien, et aréstos, adj. verbal de aréskô : voir 1.) <G2100><C2103> (3x)
|| Être agréable, causer du plaisir • Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu (Hébreux 11. 6). Énoch a reçu le témoignage d’avoir plu à Dieu (Hébreux 11. 5).
5qui plaît : ἀρεστός (aréstos[adj.]  ; de aréskô : voir 1.) <G701><C0706> (4x)
|| Acceptable, agréable • Jésus faisait toujours les choses qui plaisaient à celui qui l’avait envoyé (Jean 8. 29).
6βούλομαι (boulomaï[verbe] ) <G1014><C1025> (34x)
|| Vouloir (avec un propos déterminé) • L’Esprit distribue à chacun comme il lui plaît (1 Corinthiens 12. 11).
7εὐδοκέω (éudokéô[verbe]  ; de éu : bien, et dokéô : sembler) <G2106><C2110> (21x)
|| Sembler bon, trouver bon • Il a plu au Père de donner le royaume au petit troupeau (Luc 12. 32). Il a plu à Dieu, par la folie de la prédication, de sauver ceux qui croient (1 Corinthiens 1. 21). Il plut à Dieu de révéler son Fils en Paul (Galates 1. 15). Toute la plénitude s’est plu à habiter dans le Fils (Colossiens 1. 19).
8εὔχομαι (éukhomaï[verbe] ) <G2172><C2177> (7x)
|| Vouloir, prier • Paul emploie l’expression « Plût à Dieu » (sens de : que Dieu le veuille, ou que je puisse le prier) en Actes 26. 29.
9se plaire : θέλω (thélô[verbe] ) <G2309><C2307> (210x)
|| Prendre plaisir, vouloir • Les scribes se plaisaient à se promener en longues robes (Marc 12. 38 ; Luc 20. 46).
Autres trad.
101 Corinthiens 10. 33 : s’efforcer de plaire [COMPLAIRE 1]
11Galates 1. 10 [COMPLAIRE 1]
12Philippiens 4. 18 : qui plaît à Dieu ~ agréable à Dieu [AGRÉABLE 5]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z