Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PIERRE, CAUSE D’ACHOPPEMENT

Obstacle contre lequel on heurte ; ce qui cause un préjudice à autrui et peut entraîner sa chute
1πρόσκομμα (proskomma[nom neutre]  ; de proskoptô : trébucher) <G4348><C4243> (6x)
|| Le croyant doit prendre garde que sa liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles (1 Corinthiens 8. 9). Jésus Christ, pierre de grand prix, est une pierre (lithos) d’achoppement (proskomma) pour les Juifs incrédules (Romains 9. 32, 33) et les désobéissants (1 Pierre 2. 8). Nous ne devons pas mettre une pierre d’achoppement devant notre frère (Romains 14. 13).
2σκάνδαλον (skandalon[nom neutre]  ; litt. : crochet de détente d’un piège) <G4625><C4516> (15x)
|| Balaam enseignait à Balac à jeter une pierre d’achoppement devant Israël (Apocalypse 2. 14), c. -à-d. qu’à sa suggestion les filles de Moab entraînèrent les fils d’Israël à pécher (voir Nombres 25. 1-3).
3celui qui ne scandalise pas : ἀπρόσκοπος (aproskopos[adj.]  ; de a : part. de nég., et proskoptô : trébucher) <G677><C0683> (3x)
|| Paul avertit les Corinthiens de ne pas devenir une cause d’achoppement aux Juifs, aux Grecs ou à l’Assemblée de Dieu (litt. : d’être de ceux qui ne les scandalisent pas) (1 Corinthiens 10. 32).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z