Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PÉCHEUR (adj.)

ἁμαρτωλός (hamartôlos[adj.]  ; de hamartanô : manquer le but, faire fausse route, puis : commettre une faute) <G268><C0271> (47x)
|| Le fait de posséder la nature pécheresse et de commettre des péchés • Le Seigneur traite sa génération d’adultère et de pécheresse (Marc 8. 38). Simon Pierre reconnut qu’il était un homme pécheur (Luc 5. 8). Les Galiléens qui périrent sous Pilate n’étaient pas plus pécheurs que les autres (Luc 13. 2). Si Jésus avait été un homme pécheur, il n’aurait pu faire des miracles tels que rendre la vue à un aveugle (Jean 9. 16). Christ est mort pour nous, lorsque nous étions encore pécheurs (Romains 5. 8). Par la désobéissance d’Adam, les hommes sont constitués pécheurs (Romains 5. 19). Le péché est devenu excessivement pécheur par l’introduction de la loi (Romains 7. 13 ; Galates 2. 17).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z