Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PÉCHÉ

1ἁμαρτία (hamartia[nom fém.]  ; de hamartanô : manquer le but, faire fausse route, puis : commettre une faute) <G266><C0269> (173x)
|| Principe de mal moral transmis à tous les hommes depuis la désobéissance d’Adam ; ce sont aussi tous les actes, pensées et paroles mauvaises • Le péché avait touché certains anges avant la création de l’homme (1 Jean 3. 8). Il caractérise l’insoumission à la volonté de Dieu, à sa parole, et conduit à une marche sans loi, sans frein (1 Jean 3. 4 (2x) ) ; il est sanctionné par la mort qui est son salaire (Romains 5. 12 ; 6. 23). Avant la conversion, nous sommes vus comme morts dans nos fautes et dans nos péchés (Éphésiens 2. 1). Dieu, ayant envoyé son Fils en ressemblance de chair de péché et pour le péché, a condamné le péché dans la chair (Romains 8. 3). Le Christ est aussi mort pour nos péchés (1 Corinthiens 15. 3), c. -à-d. pour toutes les manifestations du principe de mal qu’est le péché. Jésus Christ n’a pas commis de péché (1 Pierre 2. 22) ; il n’a pas connu le péché pour lui-même (2 Corinthiens 5. 21) ; il n’y a pas de source de péché en lui (1 Jean 3. 5). Le terme apparaît plus de 160 fois dans le N.T. ; dans la seule épître aux Romains, plus d’une quarantaine de fois.
2ἁμάρτημα (hamartêma[nom neutre]  ; voir 1.) <G265><C0268> (4x)
|| Acte de désobéissance à la volonté de Dieu • Le terme est employé en Marc 3. 28 ; 4. 12 ; Romains 3. 25 ; 1 Corinthiens 6. 18.
3qui est sans péché : ἀναμάρτητος (anamartêtos[adj.]  ; de a : part. de nég., et hamartanô : pécher) <G361><C0368> (1x)
|| Celui qui n’a jamais commis le péché • Celui qui était sans péché devait jeter la première pierre contre la femme adultère (Jean 8. 7).
Autre trad.
4Colossiens 3. 7 : dans ces péchés ~ litt. : dans ces choses.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z