Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PARDONNER

1ἀϕίημι (aphiêmi[verbe]  ; de apo : loin, et hiêmi : envoyer) <G863><C0871> (147x)
|| Remettre à quelqu’un sa faute et, en conséquence, ne pas le punir • Le pardon divin comprend aussi l’effacement de la faute ou du péché. Ceux dont les iniquités sont pardonnées sont bienheureux (Romains 4. 7). Notre Père céleste nous pardonne nos fautes selon la mesure où nous pardonnons aux autres leurs fautes (Matthieu 6. 14, 15 (2x) ; Marc 11. 25 (2x), 26 (2x) ). Jésus pardonna les péchés à un paralytique et le guérit (Matthieu 9. 2, 5, 6 ; Marc 2. 5, 7, 9, 10 ; Luc 5. 20, 21, 23, 24) ; il pardonna aussi les péchés à une femme pécheresse (Luc 7. 47 (2x), 48, 49). Le blasphème contre l’Esprit Saint ne sera pas pardonné aux hommes (Matthieu 12. 31 (2x), 32 (2x) ; Marc 3. 28 ; Luc 12. 10 (2x) ). En Marc 4. 12, l’expression « de peur qu’ils ne se convertissent et que leurs péchés ne leur soient pardonnés » démontre que Dieu abandonne pour un temps la nation d’Israël qui a rejeté son Fils ; comp. : Ésaïe 6. 10-13. Jésus dit de pardonner jusqu’à soixante-dix fois sept fois (Matthieu 18. 21 ; voir v. 22), c. -à-d. continuellement. Il illustre par une parabole ce qui attend celui qui ne pardonne pas à son frère (Matthieu 18. 35 ; voir v. 23-35 ; Marc 11. 26). Luc 17. 3, 4 enjoint de pardonner à son frère s’il se repent. Sur la croix, Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font (Luc 23. 34). Pierre commanda à Simon le magicien de se repentir afin que la pensée de son cœur lui soit pardonnée (Actes 8. 22). Si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous les pardonner (1 Jean 1. 9) ; nos péchés nous sont pardonnés par le nom de Jésus (2. 12). Jacques 5. 15 parle d’un malade à qui il est pardonné.
2χαρίζομαι (kharidzomaï[verbe]  ; de kharis : grâce) <G5483><C5365> (24x)
|| User de grâce envers une personne en ne lui tenant pas rigueur d’une offense personnelle • Dieu, en Christ, nous a pardonné ; c’est pourquoi nous devons nous pardonner les uns aux autres (Éphésiens 4. 32 (2x) ; Colossiens 3. 13 (2x) ). Dieu nous a pardonné toutes nos fautes (Colossiens 2. 13). Paul incite les Corinthiens à pardonner à l’homme qui avait été puni par l’assemblée, et à ratifier ainsi leur amour à son égard (2 Corinthiens 2. 7, 10 (4x) ). Autre réf. : 2 Corinthiens 12. 13.
Autre trad.
32 Corinthiens 2. 10 : je lui pardonne ~ ajouté en franç.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z