Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PARABOLE

1παραβολή (parabolê[nom fém.]  ; de para : à côté, et ballô : lancer, d’où : comparer) <G3850><C3746> (50x)
|| Récit symbolique de la vie courante permettant d’illustrer plus clairement une leçon morale ou spirituelle • Le terme est employé seulement dans les évangiles synoptiques (Matthieu, Marc et Luc) ; il est traduit par « figure » en Hébreux 9. 9 ; 11. 19. La plupart des paraboles du Seigneur, p. ex. en Matthieu 13, sont liées à des vérités concernant le royaume de Dieu. Du fait que le Seigneur parlait en paraboles s’accomplissait une prophétie de l’A.T. (Matthieu 13. 34 (2x), 35 ; comp. Psaume 78. 2). Par plusieurs paraboles, Jésus annonçait la parole (Marc 4. 33). Autres réf. : Matthieu 13. 3, 10, 13, 18, 24, 31, 33, 36, 53 ; 15. 15 ; 21. 33, 45 ; 22. 1 ; 24. 32 ; Marc 3. 23 ; 4. 2, 10, 11, 13 (2x), 30, 34 ; 7. 17 ; 12. 1, 12 ; 13. 28 ; Luc 4. 23 ; 5. 36 ; 6. 39 ; 8. 4, 9-11 ; 12. 16, 41 ; 13. 6 ; 14. 7 ; 15. 3 ; 18. 1, 9 ; 19. 11 ; 20. 9, 19 ; 21. 29.
Autre trad.
2Jean 10. 6 ; 16. 25, 29 [SIMILITUDE]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z