Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PAÎTRE, FAIRE PAÎTRE

1βόσκω (boskô[verbe] ) <G1006><C1017> (9x)
|| a. Donner de la nourriture (à des animaux) • Le fils prodigue fut envoyé dans les champs pour faire paître (plutôt que « pour paître » ; trad. révisée, ici et dans les autres réf.) des pourceaux (Luc 15. 15). Autres réf. : Matthieu 8. 30, 33 ; Marc 5. 11, 14 ; Luc 8. 32, 34. || b. agir comme un berger en veillant sur les âmes, c. -à-d. s’assurer qu’elles ont une bonne nourriture, les guider dans le droit chemin, prendre soin de celles qui sont faibles et malades • Jésus dit à Pierre de faire paître ses agneaux (Jean 20. 15) et ses brebis (Jean 20. 17).
2ποιμαίνω (poïmaïnô[verbe]  ; de poïmên : berger) <G4165><C4062> (11x)
|| a. voir 1. a. • Le terme est employé en Luc 17. 7 et est traduit par « faire paître le bétail » ; 1 Corinthiens 9. 7. || b. voir 1. b. • Un conducteur devait sortir de Bethléem pour faire paître Israël (Matthieu 2. 6). L’Esprit Saint avait établi les anciens d’Éphèse comme surveillants pour faire paître l’assemblée de Dieu (Actes 20. 28). Pierre exhorte les anciens à faire paître le troupeau de Dieu qui est avec eux (1 Pierre 5. 2). Celui de Thyatire qui vaincra fera paître les nations avec un bâton de fer (Apocalypse 2. 27). L’Agneau fera paître ceux qui viennent de la grande tribulation (Apocalypse 7. 17). Un fils mâle (le Seigneur Jésus) doit faire paître les nations avec un bâton de fer (Apocalypse 12. 5 ; 19. 15).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z