Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

OPPROBRE

1ὄνειδος (onéidos[nom neutre] ) <G3681><C3581> (1x)
|| Humiliation, disgrâce • Le Seigneur avait ôté l’opprobre d’Élisabeth parmi les hommes en lui donnant de concevoir (Luc 1. 25).
2ὀνειδισμός (onéidismos[nom masc.] ) <G3680><C3580> (5x)
|| Honte, reproche • Le surveillant doit avoir un bon témoignage de ceux du dehors afin de ne pas tomber dans l’opprobre (1 Timothée 3. 7). Des croyants avaient été offerts en spectacle par des opprobres (Hébreux 10. 33). Moïse estima l’opprobre du Christ un plus grand trésor que les richesses d’Égypte (Hébreux 11. 26). Les croyants sont appelés à sortir hors du camp vers Jésus, portant son opprobre (Hébreux 13. 13).
3être dans l’opprobre : ὀνειδίζω (onéididzô[verbe] ) <G3679><C3579> (10x)
|| Être dans la honte ; être l’objet de reproches • Si nous travaillons et sommes dans l’opprobre, c’est parce que nous espérons dans le Dieu vivant (1 Timothée 4. 10).
4souffrir des opprobres (au passif) : ἀτιμάζω (atimadzô[verbe]  ; de atimos : sans honneur) <G818><C0823> (6x)
|| Être déshonoré ; être traité indignement • Les apôtres se réjouirent d’avoir été estimés dignes de souffrir des opprobres pour le nom de Jésus (Actes 5. 41).
5exposer à l’opprobre : παραδειγματίζω (paradéigmatidzô[verbe]  ; de para : à côté, et déigmatidzô : donner en exemple, en spectacle) <G3856><C3751> (2x)
|| Exposer à la honte, à l’ignominie • Ceux qui font seulement profession d’être croyants exposent le Fils de Dieu à l’opprobre (Hébreux 6. 6).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z