Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

OPPOSER

1ἀνθίστημι (anthistêmi[verbe]  ; de anti : contre, et histêmi : se tenir) <GS436><GC0444> (14x)
|| S’élever contre, résister • Alexandre s’était fort opposé aux paroles de Paul (2 Timothée 4. 15).
2ἀντέπω (antépô[verbe]  ; de anti : contre, et épô : parler, dire) <GS471><GC0479> (2x)
|| Contredire, riposter • Voyant l’homme qui avait été guéri, les Juifs n’avaient rien à opposer (Actes 4. 14).
3ἀντίκειμαι (antikéimaï[verbe]  ; de anti : contre, et kéimaï : se tenir, s’établir) <GS480><GC0488> (8x)
|| S’élever contre • L’Esprit et la chair sont opposés l’un à l’autre (Galates 5. 17). L’antichrist s’opposera contre tout ce qui est appelé Dieu (2 Thessaloniciens 2. 4). La loi est pour les iniques et pour toute autre chose qui s’oppose à la saine doctrine (1 Timothée 1. 10).
4ἀντιλέγω (antilégô[verbe]  ; de anti : contre, et légô : parler) <GS483><GC0491> (10x)
|| Contredire, refuser d’obéir • Les Juifs disaient au sujet de Jésus que quiconque se fait roi s’oppose à César (Jean 19. 12). Les Juifs s’étaient opposés à ce que Paul soit relâché (Actes 28. 19).
5ἀντιτάσσω (antitassô[verbe]  ; de anti : contre, et tassômaï : se ranger) <GS498><GC0506> (5x)
|| Résister, s’insurger contre • Des Juifs s’opposaient au témoignage de Paul que Jésus était le Christ (Actes 18. 6).
6celui qui s’oppose : ἐναντίος (énantios[verbe]  ; de én : vers, et antios : contre) <GS1727><GC1738> (8x)
|| Ennemi, adversaire • Paul parle de ceux qui sont opposés à tous les hommes (1 Thessaloniciens 2. 15). Celui qui s’oppose à la saine doctrine aurait honte de le faire en présence de la bonne conduite et du sain enseignement (Tite 2. 8).
Autres trad.
7Actes 15. 2 : Paul et Barnabas s’opposaient à eux ~ litt. : une contestation ayant eu lieu avec Paul et Barnabas contre eux [CONTESTATION 3]
8Galates 3. 21 : opposée aux promesses ~ litt. : contre (kata) les promesses.
92 Timothée 3. 8 [RÉSISTER 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z