Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

OLIVIER

1ἐλαία (élaïa[nom fém.] ) <GS1636><GC1650> (15x)
|| Arbre très répandu en Israël, dont l’huile extraite de son fruit est utilisée pour l’alimentation, l’éclairage, la fabrication d’onguent ou de savon ; l’olivier peut vivre jusqu’à 1000 ans, produisant du fruit tout au long de sa vie • Paul rappelle en illustration la grâce de Dieu qui a enté (greffé) des branches de l’olivier sauvage (les nations ; voir 2.) sur l’olivier franc (Israël ; voir 3.), ce qui est contraire au procédé habituel selon lequel on greffait sur l’olivier sauvage une branche de l’olivier franc (Romains 11. 17 (2x), 24 (3x) ). Les deux oliviers et les deux lampes d’Apocalypse 11. 4 sont deux témoins opérant par la puissance du Saint Esprit (l’huile, selon Zacharie 4. 2, 6) pour accomplir des miracles, comme Moïse et Élie autrefois (voir Exode 7. 20 ; 2 Rois 1. 10).
2olivier sauvage : ἀγριέλαιος (agriélaïos[adj.]  ; de agrios : qui pousse dans les champs, et élaïa : olivier) <GS65><GC0066> (3x)
|| Olivier qui pousse à l’état sauvage • Cette expression est employée en Romains 11. 17, 24.
3olivier franc : καλλιέλαιος (kalliélaïos[nom fém.]  ; de kallos : beauté, et élaïa : voir 1.) <GS2565><GC2566> (1x)
|| Olivier cultivé • Cette expression est employée en Romains 11. 24.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z