Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

MONTER

1ἀναβαίνω (anabaïnô[verbe]  ; de ana : en haut, et baïnô : aller) <G305><C0311> (82x)
|| Aller, sortir, gravir, embarquer • Joseph monta de Galilée (Luc 2. 4). Jésus était monté à Jérusalem avec ses parents (Luc 2. 42). Ayant été baptisé, Jésus monta aussitôt (Marc 1. 10). Jésus monta sur une montagne (Matthieu 5. 1 ; 15. 29 ; Marc 3. 13 ; Luc 9. 28). Les épines montèrent (Matthieu 13. 7 ; Marc 4. 7). Jésus monta dans la nacelle (Marc 6. 51) ; des disciples montèrent dans la nacelle (Jean 21. 3, 11). Le fruit monta (Marc 4. 8). Le plant de moutarde monte (Marc 4. 32). Jésus monta sur une montagne pour prier (Matthieu 14. 23). Il monta à Jérusalem (Matthieu 20. 17, 18 ; Marc 10. 32, 33 ; Luc 18. 31 ; 19. 28 ; Jean 2. 13 ; 5. 1). Il monta au temple (Jean 7. 14). Il demanda à ses disciples pourquoi certaines pensées montaient dans leurs cœurs (Luc 24. 38). Les disciples verraient des anges montant et descendant sur Jésus (Jean 1. 52). Jésus dit qu’on le verrait monter où il était auparavant (Jean 6. 62). Il allait monter vers son Père (Jean 20. 17 (2x) ). Les disciples devaient monter à la fête, mais non pas Jésus (Jean 7. 8 (2x) ) ; ses frères y montèrent et lui aussi (v. 10 (2x) ). Personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel (Jean 3. 13). Le voleur ne monte pas par la porte de la bergerie (Jean 10. 1). Plusieurs montèrent à Jérusalem (Jean 11. 55) ; des Grecs étaient montés (Jean 12. 20). Des hommes montèrent un homme paralysé sur le toit pour le descendre ensuite devant Jésus par les tuiles du toit (Luc 5. 19). Deux hommes montèrent au temple pour prier (Luc 18. 10). Zachée monta sur un sycomore (Luc 19. 4). Pierre devait prendre le premier poisson qui monterait (Matthieu 17. 27). Les disciples montèrent dans la chambre haute (Actes 1. 13). David n’est pas monté dans les cieux (Actes 2. 34). Pierre et Jean montaient au temple (Actes 3. 1). L’Éthiopien invita Philippe à monter sur son char (Actes 8. 31). Les prières et les aumônes de Corneille étaient montées pour mémorial devant Dieu (Actes 10. 4). Pierre monta sur le toit pour prier (Actes 10. 9). Pierre monta à Jérusalem (Actes 11. 2). Il fut décidé que Paul et d’autres monteraient à Jérusalem (Actes 15. 2) ; il monta à Jérusalem (Actes 21. 15 ; 24. 11). On lui dit de ne pas monter à Jérusalem (Actes 21. 4, 12). Paul monta à Césarée (Actes 18. 22). Festus monta à Jérusalem (Actes 25. 1), et descendit à Césarée où il demanda à Paul s’il voulait monter à Jérusalem (v. 9). Paul demande qui montera au ciel pour en faire descendre Christ (Romains 10. 6 : anabaïnô) et qui descendra dans l’abîme pour faire monter Christ d’entre les morts (v. 7 : anagô). Paul monta à Jérusalem (Galates 2. 1, 2). Des choses ne sont pas montées au cœur de l’homme (1 Corinthiens 2. 9). Jésus est monté en haut (Éphésiens 4. 8-10). Une voix dit à Jean de monter ici (Apocalypse 4. 1). Jean vit un ange montant de l’Orient (Apocalypse 7. 2). La fumée des parfums monta avec les prières des saints (Apocalypse 8. 4). Une fumée monta du puits (Apocalypse 9. 2). Une bête monte de l’abîme (Apocalypse 11. 7 ; 13. 11 ; 17. 8) ; une autre monte de la mer (Apocalypse 13. 1). Il fut dit aux deux témoins de monter (au ciel), et ils montèrent (Apocalypse 11. 12 (2x) ). La fumée du tourment de ceux qui acceptent la bête monte aux siècles des siècles (Apocalypse 14. 11), de même que la fumée de Babylone (Apocalypse 19. 3). Les nations monteront sur la largeur de la terre (Apocalypse 20. 9).
2ἐμβαίνω (émbaïnô[verbe]  ; de én : dans, et baïnô : aller) <G1684><C1698> (17x)
|| Entrer, embarquer • On trouve l’expression au sujet d’une nacelle en Matthieu 8. 23 ; 9. 1 ; 13. 2 ; 14. 22, 32 ; 15. 39 ; Marc 4. 1 ; 5. 18 ; 6. 45 ; 8. 10 ; Luc 5. 3 ; 8. 22, 37 ; Jean 6. 17, 22, 24.
3ἐπιβαίνω (épibaïnô[verbe]  ; de épi : sur, et baïnô : aller) <G1910><C1920> (6x)
|| Asseoir (sur une bête) • Jésus était monté sur une ânesse (Matthieu 21. 5). Paul et ses compagnons montèrent sur un bateau (Actes 21. 2, 6 ; 27. 2 ~ monter à bord : trad. rev.).
4προσαναβαίνω (prosanabaïnô[verbe]  ; de pros : vers, et anabaïnô : voir 1.) <G4320><C4214> (1x)
|| Aller plus haut (à une place d’honneur) • Celui qui a convié quelqu’un pourra lui dire de monter plus haut s’il s’est mis à la dernière place (Luc 14. 10).
5monter avec : συναναβαίνω (sunanabaïnô[verbe]  ; de sun : avec, ensemble, et anabaïnô : voir 1.) <G4872><C4763> (2x)
|| Aller avec • Des femmes étaient montées avec Jésus à Jérusalem (Marc 15. 41). Autre réf. : Actes 13. 31.
6ἀνέρχομαι (anérkhomaï[verbe]  ; de ana : en haut, et érkhomaï : aller) <G424><C0432> (3x)
|| Aller en haut, gravir • Jésus monta sur la montagne (Jean 6. 3). Paul ne monta pas à Jérusalem (Galates 1. 17), seulement plus tard (1. 18).
7faire monter : ἀνάγω (anagô[verbe]  ; de ana : en haut, et agô : mener) <G321><C0327> (24x)
|| Conduire en haut • Le geôlier fit monter Paul et Barnabas dans sa maison (Actes 16. 34). Paul demande qui montera (anabaïnô) au ciel pour en faire descendre Christ (Romains 10. 6) et qui descendra dans l’abîme pour faire monter (anagô) Christ d’entre les morts (v. 7).
8faire monter : ἐμβιβάζω (émbibadzô[verbe]  ; de én : dans, et bibadzô : mettre) <G1688><C1702> (1x)
|| Embarquer • Le centurion fit monter Paul sur un navire qui allait en Italie (Actes 27. 6).
9βλαστάνω (blastanô[verbe]  ; de blastos : jeune pousse) <G985><C0996> (4x)
|| Pousser, germer • La tige de froment monta et produisit du fruit (Matthieu 13. 26).
10faire monter : ἐπιβιβάζω (épibibadzô[verbe]  ; de épi : sur, et bibadzô : mettre) <G1913><C1923> (3x)
|| Mettre sur, transporter • On fit monter Jésus sur l’ânon (Luc 19. 35). Le terme est traduit par « transporter » en Actes 23. 24.
Autre trad.
11Apocalypse 6. 2, 4, 5, 8 ; 9. 17 ; 19. 11, 18, 19, 21 [ASSEOIR, S’ASSEOIR, ÊTRE ASSIS 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z