Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

MALICE

κακία (kakia[nom fém.]  ; de kakos : mauvais) <G2549><C2550> (11x)
|| Caractéristique d’une personne qui cherche à faire le mal, qui est méchante • Elle est apparente chez l’homme qui n’a pas connu la régénération (Romains 1. 29), même chez le croyant avant sa conversion (Tite 3. 3). Paul invite les Corinthiens à être de petits enfants pour la malice (1 Corinthiens 14. 20), donc à être sans malice. Les croyants ne doivent pas célébrer la fête avec un levain de malice (1 Corinthiens 5. 8). Ils doivent renoncer à la malice (Colossiens 3. 8), l’ôter de leur milieu (Éphésiens 4. 31), rejeter toute malice (Jacques 1. 21 ; 1 Pierre 2. 1). L’avertissement est sérieux en Ésaïe 13. 11 : « Je punirai le monde pour sa malice ».
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z