Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

LEVAIN

ζύμη (dzumê[nom fém.]  ; de dzéô : bouillonner) <G2219><C2225> (13x)
|| Pâte fermentée utilisée en boulangerie pour faire lever le pain • Le terme est employé avec son sens littéral en Matthieu 16. 12 : le levain du pain. Ailleurs dans la Parole, le levain représente toujours le mal ; le croyant doit le reconnaître et le mettre de côté dans sa vie personnelle. L’Écriture mentionne le levain de l’erreur mélangée avec la vérité (Matthieu 13. 33 ; Luc 13. 21), celui de l’hypocrisie religieuse des pharisiens et du rationalisme des sadducéens (Matthieu 16. 6, 11 ; Marc 8. 15a ; Luc 12. 1), celui du matérialisme d’Hérode (Marc 8. 15b), celui de l’orgueil et de la vanterie (1 Corinthiens 5. 6), celui des fausses doctrines (Galates 5. 9), celui de malice et de méchanceté liées à la vieille nature (1 Corinthiens 5. 7 (2x), 8 (2x) ). Voir [PAIN SANS LEVAIN] .
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z